L’armée danoise tue quatre pirates lors d’une fusillade dans le golfe de Guinée

Les forces militaires danoises en mission de lutte contre la piraterie ont tué quatre pirates lors d’une fusillade dans le golfe de Guinée cette semaine, a rapporté le commandement danois de la défense.

Les forces militaires sont embarquées à bord de la frégate danoise Esbern Snare, qui est actuellement en déploiement de six mois dans le golfe de Guinée pour rejoindre la lutte internationale contre la piraterie. La frégate, équipée d’un hélicoptère, a quitté la base navale de Frederikshavn en octobre avec environ 175 personnes comprenant l’équipage permanent, la police militaire, une équipe médicale élargie et un détachement des forces spéciales navales.

Selon la mise à jour du commandement de la défense, mercredi, l’équipage de la frégate a été alerté des informations faisant état d’un risque accru de piraterie dans les eaux au sud du Nigeria et a envoyé l’hélicoptère Seahawk du navire pour patrouiller dans la région. Une fois sur place, l’équipage de l’hélicoptère a localisé « un bateau à moteur rapide » avec huit pirates présumés dans une zone où se trouvaient un certain nombre de navires marchands.

Finalement, Esbern Snare était suffisamment proche pour envoyer une équipe militaire dans un RHIB à bord du navire pirate présumé.

«Esbern Snare a appelé les pirates pour les arrêter afin que les soldats danois puissent monter à bord. Les pirates n’ayant pas réagi, les forces danoises ont tiré des coups de semonce, cf. leurs pouvoirs. Les pirates ont alors ouvert le feu directement sur les soldats danois. Les soldats danois ont alors réagi en état de légitime défense et ont répondu aux tirs des pirates », indique la mise à jour.

Un bref échange de coups de feu s’ensuit et fait cinq pirates touchés, dont quatre sont morts. Aucun soldat danois n’a été blessé.

Les huit pirates, y compris le défunt, ont été emmenés à bord de l’Esbern Snare où le blessé a été soigné pour ses blessures.

« Le groupe de travail interministériel s’occupera de ce qui devrait arriver aux pirates », indique la mise à jour.

Le golfe de Guinée continue d’être un point chaud mondial pour la piraterie et les vols à main armée contre les navires et les enlèvements d’équipage.

Le déploiement de l’Esbern Snare intervient après que le Danemark s’est engagé à envoyer une frégate dans la région en mars à la suite d’un appel du conglomérat maritime danois AP Moller-Maersk A/S et des groupes de l’industrie maritime pour une réponse internationale plus concertée. En moyenne, jusqu’à 40 navires exploités par des Danois opèrent dans la région chaque jour, transportant environ 1,5 milliard de dollars de marchandises par an.

Ce déploiement marque la première mission danoise de lutte contre la piraterie depuis son départ de la Corne de l’Afrique, où elle opérait de 2008 à 2017.

Vous pourriez également aimer...