Repsol Sinopec attribue un contrat de 14 puits de décom à Well-Safe

Well-Safe Solutions, basée à Aberdeen, a remporté un contrat de plusieurs millions de livres auprès de Repsol Sinopec Resources pour le démantèlement de 14 puits sous-marins dans les champs de Hannay et Buchan au large du Royaume-Uni.

Repsol Sinopec a déposé auprès des autorités britanniques ses projets de plans de déclassement pour les champs de Buchan et Hannay situés dans la mer du Nord britannique en mars de l’année dernière. Les deux champs ont été produits via l’unité flottante de production (FPU) de Buchan Alpha mais ont été isolés en 2017, lorsque la FPU a été retirée de la station.

Après 36 ans et près de 150 mm de barils de pétrole produits, la plate-forme Buchan Alpha a cessé sa production en 2017. Le recyclage hors station et à terre de la plate-forme Buchan Alpha a été achevé à Dales Voe à Lerwick Shetland. Les dernières étapes du projet de démantèlement de Buchan Alpha ont été achevées en janvier 2021 par un spécialiste du recyclage des métaux, John Lawrie Decom.

Le démantèlement et le recyclage de l’infrastructure sous-marine des champs de Hannay et Buchan, qui ont commencé avec les pré-travaux en 2019, sont toujours en cours, tandis que sa finalisation est attendue d’ici le 4T 2021.

Le nouveau contrat avec Well-Safe est considéré comme le premier contrat de déclassement de puits entièrement inclusif de ce type, selon Repsol Sinopec.

« La collaboration a été essentielle pour parvenir à une solution qui permet l’innovation et maximise l’utilisation efficace des ressources, tout en minimisant l’empreinte carbone du projet. L’accord dépassera l’objectif de contenu local au Royaume-Uni fixé dans l’accord de transition de la mer du Nord, de plus de 50 % pour les projets de démantèlement », commenté José Luis Muñoz, directeur général de Repsol Sinopec.

Cela garantira que les deux sociétés seront en mesure de gérer les connaissances, les coûts et l’efficacité et de contrôler les horaires, afin que Well-Safe puisse mettre en œuvre son approche Plug & Abandon (P&A) Club dans un style basé sur la campagne, conformément à l’OGA Decommissioning. Stratégie.

Luis Bataille, le responsable du démantèlement de Repsol Sinopec, a déclaré : « Le travail à fournir par Well-Safe Solutions s’aligne sur notre stratégie de déclassement, qui est axée sur l’efficacité, la gestion des performances, des modèles de passation de marchés innovants, le développement technologique et une conception adaptée à l’usage. Toute la livraison du projet sera coordonnée et gérée par Well-Safe Solutions conformément au contrat ; avec Repsol Sinopec conservant la supervision de la livraison technique du projet en tant qu’opérateur de puits ».

En raison d’un changement de mentalité, l’approche transactionnelle conventionnelle a été remplacée par un modèle commercial axé sur les résultats, qui devrait renforcer la chaîne d’approvisionnement. Cela conduira à la solution la plus innovante et la plus efficace avec une philosophie de gestion des risques partagée équitable au sein du contrat, selon Repsol Sinopec.

Le contrat a été décrit comme un excellent exemple d’innovation, de collaboration et de campagne par OGUK et The Oil & Gas Authority (OGA).

Katy Heidenreich, le directeur de la chaîne d’approvisionnement et des opérations d’OGUK a déclaré : « Cette approche audacieuse, associée à une campagne de puits pluriannuelle, montre comment les entreprises engagées dans les principes de la chaîne d’approvisionnement d’OGUK entraînent un changement radical dans le comportement commercial qui libère le plein potentiel de la chaîne d’approvisionnement et améliore les performances, élimine les coûts inutiles et ajoute valeur tout en renforçant la compétitivité.

Le Well-Safe Guardian, conçu pour le démantèlement des puits sous-marins, sera utilisé pour les activités de démantèlement des puits offshore dont le démarrage est prévu en 2022. Le système de plongée Well-Safe et le système SMART (Subsea Modular Decommissioning Riser Technology) seront déployés pour la première fois. à bord de l’unité semi-submersible.

Pauline Innes, responsable du démantèlement à l’Autorité pétrolière et gazière, a déclaré : « Dans notre nouvelle stratégie de déclassement, nous avons plaidé en faveur du développement d’une culture plus collaborative, y compris le développement de nouveaux modèles d’approvisionnement et l’adoption de campagnes de déclassement des puits.

« Nous continuerons d’encourager les entreprises à se mettre d’accord sur des campagnes de grande envergure qui améliorent l’efficacité à la fois en termes de réduction des coûts et de CO2 et donnent à la chaîne d’approvisionnement la confiance nécessaire pour investir dans de nouvelles technologies – au profit de l’industrie, du Trésor et de l’environnement ».

Vous pourriez également aimer...