Un superyacht russe réapparaît à Dubaï après être devenu sombre

Reuter

DUBAÏ (Reuters) – Un superyacht de luxe appartenant à un parlementaire milliardaire russe sanctionné comprenant six suites, un ascenseur, son propre club de plage et une piste d’hélicoptère est ancré à Dubaï où les Russes ont abrité la richesse depuis l’invasion de l’Ukraine.

Vendredi, le «Madame Gu» bleu et blanc d’Andrei Skoch a été amarré à Port Rashid, où le souverain de Dubaï, le cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, garde son propre yacht, tous deux visibles des passants.

Dubaï est devenu un refuge pour la richesse russe alors que les sanctions occidentales visent les alliés du président Vladimir Poutine. Les Émirats arabes unis, cherchant à maintenir ce qu’ils disent être une position neutre sur la guerre, n’ont pas imposé de sanctions.

Cela a frustré de nombreux diplomates occidentaux qui disent en privé que la position des Émirats arabes unis est intenable et se range du côté de Moscou.

Mercredi, la sous-secrétaire d’État américaine aux Affaires du Proche-Orient, Barbara Leaf, a été interrogée lors d’une audition du sous-comité des affaires étrangères de la Chambre des États-Unis sur des informations faisant état d’oligarques et d’hommes d’affaires liés à Poutine abritant des actifs aux Émirats arabes unis.

« Je ne suis pas du tout satisfaite du record à ce stade et je prévois d’en faire une priorité pour conduire à un meilleur alignement, dirons-nous, de l’effort », a-t-elle déclaré.

Skoch, 56 ans, a été sanctionné cette année par l’Occident, y compris l’Union européenne, pour l’invasion russe de l’Ukraine. Les États-Unis avaient sanctionné le membre de la Douma d’État en 2018.

Article connexe: Les Russes sanctionnés suscitent des inquiétudes quant à la crise de l’industrie au Dubai Yacht Show

Le superyacht Madame Gu est ancré dans le port de Dubaï depuis le 6 mars, selon les données de Refinitiv, et est arrivé aux Émirats arabes unis en novembre dernier, plusieurs mois avant l’invasion de l’Ukraine.

Les responsables des Émirats arabes unis et les ambassades américaine et britannique à Abou Dhabi n’ont pas immédiatement répondu aux questions sur le navire. Un représentant de la mission de l’UE aux Émirats arabes unis non plus.

La secrétaire britannique au commerce, Anne-Marie Trevelyan, s’exprimant lors d’une interview accordée à Reuters aux Émirats arabes unis jeudi, a exhorté davantage de pays à punir la Russie.

Lorsqu’on lui a demandé s’il y avait des inquiétudes quant au fait que les Russes échappent aux sanctions via les Émirats arabes unis, Trevelyan a déclaré que l’imposition de sanctions était une décision souveraine, sans préciser s’il y avait un malaise.

Un Boeing BA.N 787 Dreamliner appartenant à l’oligarque sanctionné Roman Abramovich est arrivé à Dubaï en mars, selon le département américain du Commerce. Un tribunal américain a ordonné sa saisie.

Reportage d’Abdel Hadi Ramahi et Alexander Cornwell; Montage par Josie Kao et David Gregorio

(c) Copyright Thomson Reuters 2022.

Vous pourriez également aimer...