Accord d’exportation d’encre Williams et Beacon pour Shenandoah

La société énergétique américaine Williams a conclu un accord d’exportation avec Beacon Offshore et son copropriétaire ShenHai, une filiale de Navitas Petroleum, pour fournir des services de collecte et de transport de gaz naturel en mer et des services de traitement de gaz naturel à terre au développement de Shenandoah dans le golfe du Mexique.

Carte de Shenandoah
Carte de Shenandoah

Cela se fera via l’infrastructure Discovery dans le centre du golfe du Mexique, a déclaré Williams dans un communiqué plus tôt cette semaine.

Shenandoah est située à 160 miles au large des côtes de la Louisiane dans la région de Walker Ridge du golfe du Mexique.

« Notre infrastructure offshore et onshore interconnectée nous permet de maximiser la valeur pour nos clients en offrant une voie d’accès sûre, transparente et directe au marché pour les producteurs en eau profonde du Golfe » mentionné Michel Dunn, directeur de l’exploitation de Williams.

« Notre investissement dans Shenandoah est une expansion stratégique de notre infrastructure du golfe du Mexique qui renforce encore notre portefeuille de services. Nous sommes ravis de fournir à Beacon toute la gamme de capacités intermédiaires qui permettront de saisir la pleine valeur de ces importantes ressources en eau profonde ».

Les installations à installer comprennent un pipeline latéral offshore de cinq milles entre la plate-forme Shenandoah et le pipeline Keathley Canyon Connector existant de Discovery, ainsi que des installations de traitement à terre supplémentaires pour gérer la riche production attendue de Shenandoah.

Le nouveau gaz naturel riche sera transporté jusqu’à l’usine de traitement de Discovery à Larose, en Louisiane, et les liquides de gaz naturel seront fractionnés et commercialisés à l’usine Paradis de Discovery en Louisiane.

Shenandoah devrait être mis en ligne dès la fin de 2024.

En juillet 2020, Transocean a obtenu un contrat pour les services de forage et de complétion sur le projet Shenandoah. En vertu du contrat, il a été convenu pour Transocean de forer quatre puits de développement pour une durée d’environ 17 mois. À l’époque, le champ était exploité par LLOG, mais la participation et l’exploitation de LLOG ont été acquises plus tard dans l’année par Beacon Offshore.

Suite à un accord avec un chantier naval pour retarder les livraisons de deux de ses nouveaux navires de forage, dont l’un devait travailler sur Shenandoah, Transocean et Beacon ont convenu que les opérations de forage sur le projet Shenandoah débuteront au cours du troisième trimestre 2022.

Transocean s’attend à ce que Beacon commence le forage sur son projet Shenandoah en utilisant l’Atlas en eaux profondes à la suite d’une décision d’investissement finale de Beacon et de ses partenaires. Cette décision devrait être prise au plus tard le 31 juillet 2021.

Vous pourriez également aimer...