AET nomme le premier des deux VLCC bi-carburant construits pour TotalEnergies

AET, une unité de logistique pétrolière basée à Singapour du groupe malaisien de logistique énergétique MISC Berhad, a nommé le premier des deux très gros transporteurs de brut (VLCC) bicarburant construits pour un affrètement à long terme avec TotalEnergies, expliquant que le nouveau navire est établissant de nouvelles normes en matière de réduction de carbone pour l’industrie maritime.

AET a informé jeudi qu’il avait nommé son nouveau navire qui est le premier des deux VLCC bicarburant construits pour l’affrètement à long terme à Chartering and Shipping Services, une filiale à 100% de TotalEnergies, sur la base de l’accord signé en avril 2020.

AET a décrit le plus récent ajout à sa flotte comme l’un des premiers VLCC bicarburant au monde et parmi les VLCC les plus respectueux de l’environnement sur le marché. Le nouveau navire, Aigle Valenceun pétrolier de 300 000 tpl, a été dévoilé lors d’une cérémonie de baptême virtuelle qui s’est tenue au chantier naval Samsung Heavy Industries (SHI) à Geoje, en Corée du Sud.

Capitaine Rajalingam Subramaniamprésident et chef de la direction d’AET et directeur de l’exploitation de MISC Berhad, a déclaré : « AET et TotalEnergies ont tous deux des ambitions claires de décarboner le transport maritime et nous avons repoussé les limites pour aller vers un avenir à faible émission de carbone lorsque nous avons collaboré pour construire deux des premiers VLCC bicarburant en 2020. Je suis très fier que nous établissions maintenant un nouveau référence pour l’industrie maritime avec notre Eagle Valence à la pointe de la technologie, qui est l’un des premiers et parmi les VLCC les plus respectueux de l’environnement sur le marché.

La marraine coupant le ruban lors de la cérémonie de baptême de HN2388.  De gauche à droite : M. Luc Gillet, la marraine Adeline de Galzain et le capitaine Rajalingam Subramaniam.
La marraine coupant le ruban lors de la cérémonie de baptême de HN2388 ;
De gauche à droite : Luc Gillet, la marraine Adeline de Galzain et le capitaine Rajalingam Subramaniam ; Source : AET

Luc GilletSenior Vice President de TotalEnergies Shipping & Trading, a déclaré : « Ce navire contribuera à notre ambition climatique d’atteindre le zéro net d’ici 2050 avec la société. »

En outre, AET a expliqué que le navire jumeau d’Eagle Valence est actuellement en construction au chantier Samsung Heavy Industries en Corée du Sud et devrait être livré au deuxième trimestre de l’année.

Datuk Yee Yang Chienprésident/directeur général du groupe de MISC Berhad et président d’AET, a déclaré : « Nous pensons que le GNL est la meilleure option de carburant disponible immédiatement pour une utilisation tandis que nous poursuivons nos efforts en menant, collaborant et contribuant à d’autres initiatives à long terme qui, nous l’espérons, nous rapprocheront de la réalisation d’un secteur entièrement décarboné. »

Selon AET, les deux navires VLCC bicarburant changent la donne dans le transport d’énergie conventionnelle avec une réduction de l’empreinte carbone qui contribue à l’aspiration d’AET à atteindre ou dépasser les objectifs de l’OMI en matière de gaz à effet de serre pour 2030. La société a en outre ajouté que la réduction des émissions de carbone est obtenue grâce à une combinaison d’une technologie GNL bi-carburant de pointe, de dispositifs d’économie d’énergie et de fonctionnalités innovantes.

L'un des premiers VLCC à double carburant au monde dévoilé en Corée du Sud ;  Source : AET
L’un des premiers VLCC à double carburant au monde dévoilé en Corée du Sud ; Source : AET

« Nos actions de développement durable aujourd’hui traceront la voie vers un avenir meilleur », ajouta Chien.

Le portefeuille de la flotte d’AET compte actuellement 11 navires bicarburant GNL avec trois Aframax en opération dans l’Atlantique, un Aframax en opération dans le Pacifique et deux navettes-citernes à positionnement dynamique (DPST) en mer du Nord et en mer de Barents, désormais rejoints par le premier VLCC. En outre, quatre autres VLCC bi-carburant sont au stade de la construction neuve pour être livrés en 2022 et 2023.

Subramaniam a en outre déclaré: « En tant que pionnier des navires à double carburant, AET continue d’investir dans la technologie et de s’associer à des partenaires partageant les mêmes idées, tels que TotalEnergies, qui partagent notre objectif de créer un réseau commercial mondial véritablement durable. Et nous ne nous arrêterons pas là et faisons ce que nous pouvons pour avoir un impact et réduire notre empreinte carbone et celle de nos clients afin de contribuer à un avenir durable pour notre planète. J’exhorte tous les acteurs de l’industrie à agir de manière plus propre et plus verte, à collaborer et à s’associer, à agir maintenant et pas plus tard.

En plus de nommer le navire Eagle Valence, AET a confirmé qu’il avait également pris livraison d’un autre pétrolier-navette Suezmax Dynamic Positioning (DP2) jeudi, portant à 13 le nombre de pétroliers-navettes DP qu’il exploite dans le monde.

AET a également pris livraison d’un autre pétrolier-navette Suezmax DP2 en janvier 2022, qui était le premier des trois construits spécialement pour une charte à long terme avec Shell pour des opérations au Brésil.

Vous pourriez également aimer...