Carnival Cruise Line annonce de nouveaux redémarrages de navires

Carnival Cruise Line a annoncé la reprise des opérations d’invité pour trois autres navires en septembre et quatre en octobre alors qu’elle continue d’augmenter ses opérations.

Avec cette annonce, Carnival a des plans de retour pour 15 de ses 24 navires d’ici octobre.

Carnival a déclaré qu’il prévoyait de continuer à exploiter tous ses navires en tant que «croisières vaccinées» jusqu’en octobre au moins, mais des exemptions pour les invités non vaccinés seront accordées sur «une base limitée et gérée par la capacité» dans les 14 jours suivant la navigation alors que la société finalise ses vaccins nombre d’invités. L’intention de la compagnie est d’opérer les traversées avec au moins 95 pour cent d’invités vaccinés.

« La décision de naviguer avec des voyages vaccinés a été difficile à prendre, et nous reconnaissons que cela est décevant pour certains de nos invités, en particulier les nombreuses familles avec des enfants de moins de 12 ans que nous aimons naviguer et qui aiment naviguer avec nous », a déclaré Christine Duffy, présidente de Carnival Cruise Line. « Il est important de se rappeler qu’il s’agit d’une mesure temporaire compte tenu des circonstances actuelles. En consultation avec nos experts et conseillers médicaux, nous avons déterminé que ce plan est dans le meilleur intérêt de la santé et de la sécurité de nos invités, de notre équipage et des destinations vers lesquelles nous amenons nos navires. Il est très important que nous continuions à maintenir la confiance de nos partenaires de destination, afin que nous puissions offrir à nos clients une expérience de croisière optimale et suivre nos itinéraires. »

Carnival a déclaré que les invités non vaccinés, y compris ceux de moins de 12 ans, seront soumis à des tests avant la croisière et avant l’embarquement et à des tests à nouveau avant le débarquement. Les invités non vaccinés seront également facturés 150 $ par personne pour couvrir les coûts des tests, des rapports et des examens de santé et de sécurité. Les passagers non vaccinés au départ de la Floride (à compter du 31 juillet) et du Texas (à partir du 2 août) devront également présenter une preuve de couverture d’assurance voyage, en fonction des itinéraires empruntés et des exigences des ports et des destinations visités.

Les trois navires pour septembre sont le Carnival Glory de la Nouvelle-Orléans, à partir du 5 septembre, le Carnival Pride de Baltimore, à partir du 12 septembre, et le Carnival Dream de Galveston, à partir du 19 septembre.

En octobre, les quatre navires supplémentaires à redémarrer seront Carnival Conquest de Miami, à compter du 8 octobre, Carnival Freedom de Miami, à compter du 9 octobre, Carnival Elation de Port Canaveral, à compter du 11 octobre, et Carnival Sensation de Mobile, à compter du 21 octobre.

« Notre plan envisage de ramener avec succès l’ensemble de notre flotte d’ici la fin de l’année, de revenir à un service complet – en particulier pour les millions de familles qui naviguent avec nous – et de reconstruire notre entreprise au profit de nos invités, de nos employés et des dizaines de milliers d’emplois et d’entreprises locales qui dépendent de notre entreprise », a ajouté Duffy. «Nous continuerons d’offrir des exemptions à nos invités non vaccinés sur une base limitée et gérée par la capacité dans les 14 jours suivant la navigation alors que nous finalisons le décompte des invités vaccinés. Plus nous sécurisons au départ de réservations pour nos croisières avec des passagers entièrement vaccinés, plus nous pouvons offrir d’exemptions aux passagers non vaccinés déjà réservés et à ceux qui souhaitent naviguer.

D’ici la fin juillet, Carnival aura cinq navires dans son plan de redémarrage, y compris la navigation inaugurale du Mardi Gras propulsé au GNL.

Vous pourriez également aimer...