CMA CGM investit dans Brittany Ferries

Le Groupe CMA CGM, géant du transport maritime et de la logistique, s’est engagé à investir 25 millions d’euros, dont 10 millions d’euros en quasi-fonds propres, dans Brittany Ferries, la plus grande compagnie de ferries opérant sous pavillon français, pour soutenir Brittany Ferries Reprise du Covid-19.

Brittany Ferries a déclaré que le partenariat aiderait à débloquer des synergies entre les deux sociétés dans le transport de passagers et de fret.

« En s’appuyant sur les expertises respectives du Groupe CMA CGM et de Brittany Ferries, elle contribuera également à favoriser le développement du transport transmanche et à conforter la position de la France dans le secteur. Dans le cadre de cet accord, un représentant du Groupe CMA CGM rejoindra Conseil de surveillance de Brittany Ferries », a déclaré Brittany Ferries.

L’accord établit un partenariat commercial entre le Groupe CMA CGM et Brittany Ferries grâce à l’utilisation de l’espace de fret disponible à bord des services de Brittany Ferries vers le Royaume-Uni, l’Irlande et la péninsule ibérique.

Le transport de marchandises à bord des navires roll-on roll-off (roro) de Brittany Ferries permettra d’élargir l’offre du Groupe CMA CGM dans le secteur du roro pour la côte atlantique et nord de la France vers des destinations au Royaume-Uni.

« Le partenariat avec CMA CGM permettra également à Brittany Ferries d’acquérir plus d’expertise dans le fret et la logistique. Il aidera l’entreprise à s’adapter plus facilement aux tendances post-Covid-19 dans le transport de marchandises, y compris le transport de remorques non accompagnées. , et d’offrir de nouveaux services de transport afin de mieux répondre aux besoins de ses clients », a déclaré Brittany Ferries.

Grâce à cet accord, les deux groupes pourront introduire de nouveaux services roro, a indiqué la société.

Navires propulsés au GNL

CMA CGM et Brittany Ferries, toutes deux engagées dans le développement du gaz naturel liquéfié (GNL) pour propulser leurs navires, étudieront les moyens de partager leurs connaissances et leurs ressources en GNL dans des domaines tels que la formation des équipages français et les procédures de sécurité.

Les deux compagnies se sont également engagées à mettre en place des solutions de transport et de logistique plus respectueuses de l’environnement, a ajouté Brittany Ferries.

Deux nouveaux navires propulsés au GNL devraient rejoindre la flotte de Brittany Ferries l’année prochaine et en 2023. Les nouveaux navires Ro-pax, qui s’appelleront Salamanca et Santoña, assureront des services entre le Royaume-Uni et l’Espagne.

Par ailleurs, Brittany Ferries s’apprête à introduire un nouveau service de fret ferroviaire pour élargir son offre multimodale. D’ici fin 2022, l’entreprise proposera à ses clients un service de transport de remorques non accompagnées sur le réseau ferré de la côte atlantique entre Bayonne et Cherbourg.

Vous pourriez également aimer...