Catégories
Actualités maritimes

Container Hapag-Lloyd mis en quarantaine en Afrique du Sud après que les membres d'équipage ont été testés positifs pour le virus

MV Montpellier. Photo du fichier: MarineTraffic.com/Sergei Skriabin

Un porte-conteneurs Hapag-Lloyd a reçu l'ordre de se mettre en quarantaine à un mouillage de Durban, en Afrique du Sud, après que deux membres d'équipage à bord ont été testés positifs pour COVID-19, a déclaré Hapag-Lloyd dans une mise à jour.

Les deux membres d'équipage du MV Montpellier ont été testés positifs après l'arrivée du navire à Durban le dimanche 17 mai, sur la base des données de suivi des navires AIS.

Par mesure de sécurité, les autorités locales ont ordonné au navire de rester au mouillage pendant une période de 14 jours. Aucune opération de fret ne sera autorisée pendant la quarantaine.

Le MV Montpellier opère sur le service Hapag-Lloyd's Middle East India Africa Express (MIAX) offrant un service hebdomadaire direct entre le golfe Persique, l'Inde, Colombo, La Réunion, l'Afrique du Sud et l'Afrique de l'Ouest. La rotation du port est Jebel Ali, Mundra, Nhava Sheva, Colombo, La Réunion, Durban, Le Cap, Tema, Lagos (Tincan et Apapa), Le Cap, Durban et Jebel Ali.

Hapag-Lloyd a déclaré que l'accostage de Montpellier à Durban et les ports de rotation suivants seront ajustés en conséquence.

"Nous regrettons les désagréments causés par cet incident qui reste hors de notre contrôle et qui est dirigé par les autorités", a indiqué la société.

"Enfin, veuillez vous joindre à nous pour souhaiter le meilleur de l'équipage à bord pour les jours à venir et un prompt rétablissement aux membres de l'équipage concernés", a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *