De Vlaamse Waterweg et le port d’Anvers-Bruges maintiennent le niveau d’eau dans les docks et le canal Albert

Le canal Albert est une bouée de sauvetage pour ce pays. Il s’agit non seulement d’une route maritime importante entre le port d’Anvers et l’arrière-pays le long duquel se trouvent de nombreuses entreprises et industries, mais c’est aussi la source de 40 % de l’eau potable en Flandre. Normalement, la Meuse assure l’approvisionnement en eau du canal Albert. Cependant, en raison de la sécheresse persistante en Flandre, le niveau d’eau de la Meuse est actuellement à un niveau historiquement bas.

Et cela signifie à son tour que le canal Albert connaît également actuellement des niveaux d’eau bas. De Vlaamse Waterweg s’attaque à ce problème en utilisant l’eau avec parcimonie et en travaillant aussi efficacement que possible, par exemple en faisant passer les navires par les écluses en groupes. Actuellement, cependant, il fait si sec que ces mesures ne suffisent pas. Par conséquent, en plus des installations de pompage fixes aux complexes d’écluses du canal Albert à Olen, Ham, Hasselt et Diepenbeek, De Vlaamse Waterweg a placé des pompes mobiles supplémentaires aux écluses de Wijnegem et de Genk qui pompent l’eau vers la partie amont du canal. .

A l’autre bout du canal Albert se trouve le port d’Anvers. Malheureusement, ces quais ne sont pas une source d’eau inépuisable pour combler la pénurie du canal Albert. En effet, il est également essentiel pour le port d’Anvers que suffisamment d’eau continue à couler dans les docks et le canal Albert afin que la navigation puisse continuer à fonctionner et que l’industrie puisse continuer à fonctionner.

Installation de la pompe
Crédits : Port d’Anvers-Bruges

Pour cette raison, De Vlaamse Waterweg et Port d’Anvers-Bruges ont décidé d’installer également quatre pompes temporaires à l’écluse de Berendrecht, qui pomperont de l’eau supplémentaire de l’Escaut vers les quais si nécessaire. Ensemble, ces pompes peuvent pomper 4 m³ d’eau de l’Escaut dans les quais par seconde. Une fois converti, cela représente environ une piscine olympique toutes les 11 minutes.

Comment fonctionne une telle installation ? Dans des circonstances normales, nous reconstituons le niveau d’eau dans les quais en libérant de l’eau de l’Escaut dans les quais à travers les canaux de drainage le long du complexe d’écluses. Comme l’eau des quais est pompée dans le canal Albert pendant cette période de sécheresse, cette méthode n’est plus suffisante et des solutions complémentaires doivent être recherchées. Après que le port d’Anvers-Bruges ait effectué avec succès des tests avec des pompes mobiles au printemps 2021, De Vlaamse Waterweg a installé cet été une installation de pompage temporaire à l’écluse de Berendrecht. Depuis le début de cette semaine, cette installation est désormais en service. Nous prévoyons que cette installation sera nécessaire au moins jusqu’à fin septembre 2022.

Nous prenons donc des mesures concrètes pour rendre le port résilient au changement climatique. Après tout, l’eau est vitale pour un port.

Référence : Port Of Antwerp-Bruges

Dernières nouvelles sur l’expédition