Début de la construction du pipeline au terminal GNL de Paldiski en Estonie

Le gestionnaire du système de gaz naturel estonien, Elering, a déclaré que son partenaire Connecto AS avait commencé la construction de la connexion du gazoduc pour le futur terminal GNL de Paldiski.

Début de la construction du pipeline au terminal GNL de Paldiski en Estonie
Avec l’aimable autorisation d’Elering

Le terminal GNL de Paldiski est un terminal d’importation de GNL proposé basé sur le FSRU. La société énergétique estonienne Alexela est associée à la société d’investissement compatriote Infortar sur le terminal.

L’achèvement du terminal GNL de Paldiski se déroulera en deux étapes. La première étape comprendra la construction de la connexion avec le gazoduc Balticconnector et la location d’un FSRU. Ensuite, dans un deuxième temps, une solution permanente sera également construite pour le terminal.

Elering doit établir les raccordements de tuyauterie nécessaires. Les préparatifs pour assurer la construction de la connexion du pipeline pour le terminal ont commencé au début du printemps. Le 8 juin, Elering a déclaré que les activités de construction proprement dites avaient commencé la semaine dernière.

Connecto AS, partenaire d’Elering pour les travaux d’entretien et de construction de l’infrastructure gazière, est le maître d’œuvre.

« Connecto a commencé les travaux à Paldiski la semaine dernière. Le tracé du gazoduc a été balisé et l’accent est actuellement mis sur les travaux préparatoires à l’installation du gazoduc terrestre », a dit Taavi Veskimägiprésident du directoire d’Elering. « Nous avons réussi à décaler le début de la plus grande étape des travaux de la partie terrestre – le lancement des travaux de forage directionnel du compresseur vers la côte – plus tôt que prévu, les travaux commençant déjà en juillet. »

Les travaux de construction de la connexion d’Elering se décomposent en quatre grandes étapes :

  • Pipeline terrestre de la station de compression à la côte ;
  • Pipeline sous-marin de la côte au quai d’amarrage ;
  • Installations à gaz situées sur le quai d’amarrage ;
  • Equipement de liaison entre le quai et le terminal flottant pour recevoir le gaz des navires.

Elering a déclaré que bien que les travaux de construction de la connexion commenceront initialement sur terre, le lancement d’activités de fond dans un avenir proche pour l’achèvement des autres étapes est également possible.

La société a également indiqué qu’elle possédait déjà la majorité des équipements et des matériaux nécessaires à la construction de la connexion du terminal flottant GNL.

La longueur de la liaison entre la station de compression et le quai d’amarrage est d’environ 1,2 kilomètre.