Eco Wave Power affiche une perte semestrielle alors que les revenus accélèrent

La société d’énergie houlomotrice suédo-israélienne Eco Wave Power a publié son rapport financier pour les six premiers mois de 2021, montrant une perte nette plus importante, mais également une augmentation des revenus par rapport à la même période il y a un an.

Eco Wave Power Global cotée au Nasdaq américain (avec l'aimable autorisation d'EWPG)
Eco Wave Power Global cotée au Nasdaq américain (avec l’aimable autorisation d’EWPG)

La perte nette d’Eco Wave Power pour la période close le 30 juin 2021 a augmenté à 10,4 millions de SEK (1,24 million de SEK), par rapport à la perte de 7,6 millions de SEK (790 000 $) enregistrée au cours de la même période en 2020.

Le chiffre d’affaires de la société a atteint 260 000 SEK (31 000 $) au premier semestre 2021, contre aucun chiffre d’affaires enregistré un an auparavant.

Selon Eco Wave Power, l’augmentation du chiffre d’affaires provient des services d’études de faisabilité en Asie.

À savoir, la société construit un pipeline de services technologiques auxiliaires qu’elle peut fournir à ses clients et à d’autres parties, telles que d’autres sociétés et instituts de recherche, en plus de sa technologie exclusive d’énergie houlomotrice.

Ces services comprennent actuellement des études de faisabilité pour des clients potentiels pour des dispositifs d’énergie houlomotrice, a déclaré Eco Wave Power.

La perte d’exploitation pour la période a augmenté à 10,8 millions de SEK (1,29 million de dollars), contre une perte de 6,7 millions de SEK (690 000 $) au cours des six premiers mois de 2020.

Les dépenses de recherche et développement ont augmenté à 3 millions SEK (350 000 $), contre 1,4 million SEK (140 000 $) au cours de la même période en 2020.

Au 30 juin 2021, la trésorerie et les équivalents de trésorerie d’Eco Wave Power s’élevaient à 77 millions de SEK (9,04 millions de dollars) et les capitaux propres s’élevaient à 78 millions de SEK (9,1 millions de dollars).

Le deuxième trimestre 2021 a été une période mouvementée pour Eco Wave Power Global.

Commentant le rapport financier, Inna Braverman, PDG d’Eco Wave Power, a déclaré : « Sur le plan opérationnel, nous avons entièrement achevé la cimenterie du brise-lames du projet EWP-EDF One et transporté l’unité de conversion du projet sur le site de mise en œuvre.

« Alors qu’au Portugal, la société a nommé Pedro Ernesto Ferreira à la tête de nos opérations portugaises, peu de temps après que nous ayons annoncé la constitution d’une filiale au Portugal, qui a lancé le processus de licence pour le premier 1 MW du contrat de concession de 20 MW conclu avec APDL en 2020.

« Nous avons également poursuivi notre stratégie de pénétration de nouveaux marchés avec la signature d’un protocole d’accord avec le port de Pecem au Brésil pour l’exploration conjointe et les études de préfaisabilité d’un projet potentiel d’énergie houlomotrice jusqu’à 9 MW et en participant à deux accélérateurs programmes.

« En outre, nous avons doublement coté notre société au Nasdaq américain (où nos ADS se négocient sous le symbole boursier : WAVE) et levé 9,2 millions de dollars (environ 80 millions de SEK), avant déduction des remises de souscription, commissions et autres frais d’offre.

« Les fonds nouvellement levés répondent à la plupart des besoins en capital dans un avenir proche et nous permettent d’accélérer notre plan de commercialisation ».

Vous pourriez également aimer...