Catégories
Actualités maritimes

EDF engage BELECTRIC pour construire une centrale solaire flottante en Israël

Le géant français de l’énergie EDF a engagé une société allemande BELECTRIC pour construire une centrale solaire flottante de 19,3 MWc en Israël.

Illustration (avec l'aimable autorisation de BELECTRIC)
Illustration (avec l’aimable autorisation de BELECTRIC)

La filiale israélienne de BELECTRIC, BELECTRIC Israel, réalisera les travaux d’ingénierie, de construction et de mise en service de l’usine de 19,3 MW.

Dit être l’une des plus grandes usines du genre en Israël, elle est située dans le nord d’Israël sur un réservoir d’eau pour les piscines de pisciculture près du kibboutz Lohamei HaGeta’ot.

Les travaux de construction devraient commencer au début de l’été et la mise en service devrait être atteinte d’ici la fin de 2021, selon BELECTRIC, qui prendra également en charge l’exploitation et la maintenance (O&M) du projet solaire flottant.

Ingo Alphéus, PDG de BELECTRIC Solar & Battery, a déclaré: «Les installations photovoltaïques flottantes (PV) ouvrent de nouvelles opportunités pour l’énergie solaire, en particulier dans les pays à forte densité de population et à utilisations concurrentes des terres disponibles. Après notre entrée réussie sur ce marché en forte croissance l’année dernière, nous sommes heureux d’avoir remporté ce projet de référence ».

Chacun des plus de 47 700 modules PV sera monté individuellement sur une plate-forme flottante et connecté à un dispositif d’arrêt rapide pour augmenter la sécurité électrique lors de l’exploitation des étangs de pêche pendant la phase d’exploitation et de maintenance, a déclaré BELECTRIC.

Le système PV sera connecté au continent via des lignes électriques flottantes de qualité marine. La plate-forme flottante elle-même sera maintenue en place par un système d’ancrage et d’amarrage avec des piliers à enfoncement direct ainsi que des blocs de béton sous l’eau.

Le système d’ancrage a été spécialement conçu par BELECTRIC, a noté la société.

Avner Arad, directeur général adjoint d’EDF Renewable Israel, a déclaré: «Ce projet, un premier parmi tant d’autres à venir, nous permet, en coopération avec BELECTRIC, de mettre en œuvre de nombreuses nouvelles technologies, concepts de conception et méthodes de construction. Cela nous permettra d’améliorer la compétitivité du photovoltaïque flottant, qui, avec ses autres avantages, a le potentiel d’élargir considérablement le paysage des énergies renouvelables en Israël ».

Anna Velikansky, directeur général de BELECTRIC Israël, a ajouté: «C’est déjà notre deuxième projet photovoltaïque flottant que nous réalisons pour des clients en Israël. Le plus grand avantage du solaire flottant est qu’il réduit l’utilisation des terres et les problèmes de préparation du site associés aux installations solaires traditionnelles. Un avantage supplémentaire est que l’eau refroidit naturellement les panneaux, ce qui devrait augmenter leur efficacité ».

A travers sa filiale BELECTRIC Israel, la société a déjà réalisé 34 projets solaires dans le pays d’une capacité totale d’environ 500 MW.