Equinor fait une petite découverte de pétrole en mer du Nord

La société pétrolière et gazière norvégienne Equinor a fait une découverte de pétrole mineure près du champ de Visund dans la mer du Nord au large de la Norvège, qui sera liée au développement prévu de la découverte de pétrole de Garantiana.

Le puits sauvage 34/6-5 S est situé dans la licence de production 554 où Equinor est l’opérateur avec Vår Energi et Aker BP comme partenaires.

Suite à l’obtention d’un permis de forage de la Direction norvégienne du pétrole (NPD), le puits a été foré à environ 10 kilomètres au nord-est du champ Visund dans le nord de la mer du Nord et à 120 kilomètres à l’ouest de Florø.

Equinor a déclaré lundi que les ressources récupérables sont estimées entre 1,3 et 3,6 millions de mètres cubes standard d’équivalent pétrole, correspondant à 8-23 millions de barils d’équivalent pétrole.

Rune Nedregaard, vice-président principal, Exploration et production Sud, a déclaré : « Il s’agit du premier puits exploité par Equinor dans le cadre de la licence de production et de la cinquième découverte sur le plateau continental norvégien cette année. La découverte est conforme à notre feuille de route d’exploration à proximité des infrastructures existantes afin d’augmenter la commercialité ».

Selon la mise à jour du NPD lundi, la principale cible d’exploration pour le puits était de prouver le pétrole dans les roches réservoirs du Jurassique inférieur (la Formation de Cook).

La cible d’exploration secondaire pour le puits était de prouver le pétrole dans les roches réservoirs du Jurassique inférieur (la Formation de Nansen).

Le puits 34/6-5 S sur le prospect Garantiana West a rencontré une colonne de pétrole de 86 mètres dans la Formation de Cook, dont environ 60 mètres sont des grès avec une qualité de réservoir moyenne à bonne.

On estime que le contact pétrole/eau se situe quelque part entre 3672 et 3674 mètres sous le niveau de la mer. Le puits a rencontré des grès aquifères dans la Formation de Nansen.

Les estimations préliminaires placent la taille de la découverte entre 1,3 et 3,6 millions de mètres cubes standard (Sm3) d’équivalent pétrole récupérable.

Les titulaires de permis envisageront de développer la découverte par le biais du développement prévu de la découverte de pétrole 34/6-2 S (Garantiana).

Une vaste acquisition de données et un échantillonnage ont été effectués. Un test de formation réussi a été effectué. Le puits a été testé avec un taux de production stable de 550 Sm3 de pétrole et de 22 000 Sm3 de gaz par jour d’écoulement à travers une ouverture de buse de 20/64 pouces.

Les taux de production maximaux respectifs étaient de 1180 Sm3 de pétrole et de 38 000 Sm3 de gaz par jour d’écoulement, à travers une ouverture de buse de 28/64 pouces.

Le test de formation a révélé de bonnes propriétés d’écoulement avec une pression d’écoulement stable et une faible baisse de pression, et une accumulation de pression constante. Le puits a produit du pétrole avec un ratio gaz/pétrole de 32 Sm3/Sm3.

Il s’agit du sixième puits d’exploration du permis de production 554, qui a été attribué dans l’APA2009.

Le puits 34/6-5 S a été foré à des profondeurs verticales et mesurées respectives de 3952 et 4005 mètres sous le niveau de la mer et s’est terminé dans la formation Nansen. La profondeur de l’eau sur le site est de 385 mètres. Le puits a été définitivement bouché et abandonné.

Le puits 34/6-5 S a été foré par la plate-forme de forage West Hercules, qui va maintenant forer des trous pilotes dans les permis de production 272 et 035 (près des 30/11-8 S (Krafla) et 30/11-9 S (Askja ) découvertes) en mer du Nord, dont Equinor est également l’opérateur.

Vous pourriez également aimer...