Equinor obtient un permis de forage pour un puits en mer du Nord

La grande compagnie pétrolière norvégienne Equinor a reçu un permis de forage pour forer le puits 30 / 2-5 S dans la mer du Nord, au large de la Norvège.

En vertu du permis, donné à
Equinor par la Direction norvégienne du pétrole (NPD), le puits sera foré à
licence de production 878 utilisant le forage semi-submersible West Hercules de Seadrill
plate-forme.

Equinor est l'opérateur avec une participation de 60% et les autres titulaires de licence sont Wellesley et Source Energy avec 20% chacun.

La zone de cette licence
se compose de parties des blocs 30/2 et 30/3. Le puits sera foré vers 17
kilomètres au sud du champ de Kvitebjørn.

Selon le NPD, il s'agit du premier puits d'exploration à être foré dans le permis 878.

Il convient de noter qu'Equinor a précédemment obtenu l'autorisation de PSA, l'autorité norvégienne de sécurité offshore, pour l'utilisation du West Hercules sur le puits.

À l'époque, PSA a déclaré que
le nom du prospect était Atlantis et que la durée du forage
l'opération serait de 78 jours.

Quant à Seadrill’s West
Hercules, c'est un appareil de forage semi-submersible de sixième génération construit en 2008
au chantier naval de Daewoo en Corée du Sud.

Le gréement a été délivré avec un
Reconnaissance de conformité (AoC) par la PSA en 2012.