ExxonMobil fait deux autres découvertes au large de la Guyane alors que les FPSO de Liza atteignent leur capacité de conception

Le major pétrolier et gazier ExxonMobil a fait deux nouvelles découvertes au large de la Guyane au sud-est des développements de Liza et Payara dans le bloc opéré de Stabroek.

Les découvertes à Seabob et Kiru-Kiru sont les sixième et septième en Guyane cette année, avec un nombre total de découvertes en Guyane de plus de 25, a révélé mardi ExxonMobil.

Le puits Seabob-1 a rencontré environ 131 pieds (40 mètres) de grès de haute qualité contenant des hydrocarbures et a été foré dans 4 660 pieds (1 421 mètres) d’eau par le Stena Carron forage.

Le puits Kiru-Kiru-1 a rencontré environ 98 pieds (30 mètres) de grès riche en hydrocarbures de haute qualité et a été foré par le Stena DrillMAX dans 5 760 pieds (1 756 mètres) d’eau. Les opérations de forage à Kiru-Kiru sont en cours.

Liam Mallonprésident d’ExxonMobil Upstream Company, a déclaré : « Les ressources dans lesquelles nous investissons et que nous découvrons au large de la Guyane fourniront une énergie sûre et sécurisée aux marchés mondiaux pour les décennies à venir. »

Les plans d’investissement de la société pour 2022 comprennent de nouveaux forages d’exploration et le développement des ressources en Guyane, où elle est déjà augmenter la production à un rythme accéléré. Deux navires flottants de production, stockage et déchargement (FPSO) opérant au large de la Guyane — Liza Destiny et Liza Unity – ont dépassé leur capacité de production de conception combinée initiale objectif de 340 000 barils de pétrole par jour.

Un troisième projet, Payara, devrait produire 220 000 barils par jour. Construction de son navire de production, le FPSO de prospéritéa environ cinq mois d’avance sur le calendrier avec un démarrage probable avant la fin de l’année 2023. Le quatrième projet, Yellowtaildevrait produire 250 000 barils par jour lorsque le UN FPSO DE GUYANE sera mis en ligne en 2025.

Pas plus tard que la semaine dernière, SBM Offshore a finalisé le financement du projet ONE GUYANA pour un total de 1,75 milliard de dollars, garanti par un consortium de 15 banques internationales. Ce sera le plus grand FPSO de SBM à ce jour.

Le bloc de Stabroek en Guyane couvre 6,6 millions d’acres (26 800 kilomètres carrés). Esso Exploration and Production Guyana, filiale d’ExxonMobil, est l’opérateur et détient une participation de 45% dans le bloc. Hess Guyana Exploration détient une participation de 30 % et CNOOC Petroleum Guyana détient une participation de 25 %.

Au moins six FPSO avec une capacité de production de plus de 1 million de barils bruts de pétrole par jour sont attendus être en ligne sur le Stabroek Block en 2027avec le potentiel pour jusqu’à 10 FPSO de développer des ressources brutes récupérables découvertes.