Hapag-Lloyd Cruises: repassage à froid d'Europa 2 certifié par DNV GL

Europa 2, un navire de croisière exploité par la compagnie de croisière allemande Hapag-Lloyd Cruises, a fait certifier sa connexion de repassage à froid par la société de classification DNV GL.

Europa 2
Image courtoisie: Hapag-Lloyd Cruises

C'est la première fois qu'un navire de croisière utilise le repassage à froid depuis longtemps, selon Hapag-Lloyd Cruises.

Le navire de croisière utilise avec succès le repassage à froid au Cruise Center Altona à Hambourg depuis 30 jours et a pu économiser 600 tonnes de dioxyde de carbone. Tous les nouveaux navires de la flotte de l’entreprise sont équipés pour le repassage à froid.

Le navire de luxe Europa 2, avec un maximum de 500 passagers, nécessite 2,2 mégawatts d'énergie par heure pendant son ponte. Cela réduit les émissions du navire à pratiquement zéro. L'électricité utilisée est fournie par Hamburg Energie et provient de ressources 100% renouvelables, ce qui signifie que le fonctionnement de l'Europa 2 dans le port est pratiquement climatiquement neutre, a indiqué la société.

Comme expliqué, la certification résulte du test de son utilisation ininterrompue et de la compatibilité du repassage à froid.

La compatibilité de la connexion de repassage à froid au Cruise Center à Altona a été ajustée par la Hamburg Port Authority (HPA), car le petit Europa 2 nécessite une tension inférieure à celle des autres navires de croisière qui y utilisent le repassage à froid. Les paramètres peuvent être facilement reproduits à chaque fois que le navire de luxe fait escale dans le port à l'avenir.

«Nous sommes heureux d'avoir pu utiliser de manière aussi utile cette pause forcée en faisant avancer le repassage à froid et la certification de l'Europa 2. Le fait qu'un navire de croisière ait utilisé le repassage à froid pendant une longue période à Hambourg est une expérience importante et sans précédent » Karl J. Pojer, PDG de Hapag-Lloyd Cruises.

«L'utilisation réussie du repassage à froid est un autre élément important de notre stratégie environnementale. Nous utilisons du gazole marin à faible teneur en soufre de 0,1% dans l'ensemble du parc, partout dans le monde, allant ainsi au-delà des exigences légales. »

En utilisant le gasoil marin à faible teneur en polluants avec une teneur en soufre de 0,1%, les émissions de soufre de la flotte Hapag-Lloyd Cruises seront réduites de 80%. Le passage au gazole marin signifie également une réduction des suies et particules jusqu'à 30%.

De plus, tous les itinéraires sont soigneusement planifiés avec une vitesse moyenne écologiquement efficace qui ne pousse pas les navires à aller aussi vite que possible, réduit la consommation de 30% et réduit également les émissions, a ajouté le croisiériste.