Interxion ouvre un centre de données MRS3 à Marseille

Interxion, un fournisseur européen de solutions de centres de données de colocation neutres vis-à-vis des opérateurs et du cloud et une société Digital Realty, a ouvert la première phase de MRS3, son troisième centre de données à Marseille.

Le campus de Marseille se situe au cœur de l'industrie mondiale du câble sous-marin, avec 14 câbles qui atterrissent actuellement à Marseille et cinq à 10 câbles supplémentaires devraient atterrir dans les cinq prochaines années.

«Avec plus de 150 fournisseurs de services réseau, le campus d’Interxion à Marseille s’est imposé comme l’un des principaux hubs numériques au monde pour le trafic de données intercontinental», m'a dit David Ruberg, président-directeur général d'Interxion, une société de Digital Realty. «L'ouverture de MRS3 offrira aux clients nouveaux et existants un accès élargi à la communauté dynamique de Marseille, y compris de nombreux fournisseurs de connectivité, des médias numériques et des segments cloud ainsi que des entreprises locales et mondiales.»

Le centre de données est situé dans une ancienne base sous-marine de la Seconde Guerre mondiale connue sous le nom de Martha. La structure abrite un centre de données de 16,5 mégawatts et environ 7 100 mètres carrés d'espace informatique entièrement équipé à livrer en trois étapes. Cette première phase, d'environ 2300 mètres carrés, sera suivie de deux phases supplémentaires dont la livraison est prévue en 2021.

MRS3 est situé à côté du centre de données MRS2 et bénéficiera de la connectivité dense sur tout le campus. Comme c'est le cas pour tous les centres de données d'Interxion, MRS3 bénéficiera de sources d'énergie 100% renouvelables.

"Notre campus de Marseille est bien connu pour sa communauté nationale et internationale de leaders mondiaux des médias numériques et des fournisseurs de services cloud, avec une présence croissante des entreprises souhaitant faire évoluer leurs infrastructures cloud hybrides dans un environnement sécurisé et hautement connecté,»A expliqué Fabrice Coquio, Directeur général d'Interxion France. «Compte tenu de l'ampleur du campus, ce projet a été une entreprise formidable, transformant le site en un centre de données moderne et de premier ordre conçu spécialement pour fournir à nos clients les exigences en matière d'infrastructure numérique pour évoluer à la vitesse et à la bande passante qu'ils avoir besoin. Grâce au soutien des pouvoirs publics locaux et à l'enthousiasme de nos clients, Marseille est devenue le neuvième hub Internet du monde. Notre objectif est maintenant de voir la ville entrer dans les cinq premiers au cours des trois prochaines années. »