Keppel obtient des emplois pour deux autres plates-formes auto-élévatrices

La filiale de Keppel Corporation, Keppel Offshore & Marine (Keppel O&M), a obtenu des missions pour deux plates-formes auto-élévatrices supplémentaires, qui seront déployées en Arabie saoudite.

Keppel O&M a révélé vendredi avoir, par l’intermédiaire de ses filiales en propriété exclusive, signé contrats d’affrètement coque nue avec ADES Saudi Limited Company (ADES) pour le déploiement de deux plates-formes auto-élévatrices en Arabie saoudite, portant à quatre le nombre total de plates-formes affrétées par ADES, compte tenu de l’accord conclu en mai 2022.

Les quatre plates-formes et leurs accords d’affrètement coque nue font partie des plates-formes héritées de Keppel O&M et seront transférés à Asset Co, qui est détenue majoritairement par des investisseurs externes, à l’issue de la fusion proposée de Keppel O&M et Sembcorp Marine.

Les deux gréements qui seront utilisés pour ces nouveaux affrètements sont les Cantarell III et Cantarell IV plates-formes auto-élévatrices, qui étaient sous affrètement coque nue avec des filiales de Grupo R avant d’être résiliées en raison de « des cas de défaut non corrigés dans le cadre des affrètements coque nue par les affréteurs. » Les plates-formes seront renommées ADM685 et ADM686. Actuellement, ces plates-formes sont au Mexique et seront transportées en Arabie Saoudite pour des travaux de modification avant de commencer leurs affrètements pour ADES.

Keppel obtient des emplois pour deux autres plates-formes auto-élévatrices
gréement Cantarell III ; Source : Grupo R

Tan Leong Pengdirecteur général (nouvelles constructions) de Keppel O&M, a déclaré : « Nous sommes ravis de recevoir un nouveau contrat d’ADES pour l’affrètement de deux autres de nos plates-formes auto-élévatrices. Ces plates-formes hautes performances ont fonctionné avec succès au Mexique et peuvent être facilement mobilisées pour travailler en Arabie saoudite. Ils sont équipés de notre solution de numérisation AssetCare qui augmente l’efficacité, la sécurité et l’opérabilité des plates-formes.

Ces accords d’affrètement de cinq ans, qui devraient débuter au premier semestre 2023, devraient générer un chiffre d’affaires total d’environ 155 millions de dollars pour Keppel O&M, qui comprend des travaux de modification pour préparer les plates-formes au déploiement. La société a souligné qu’il s’agissait des cinquième et sixième affrètements coque nue obtenus cette année, « soulignant la demande continue d’appareils de forage de plus haute qualité de la conception éprouvée de la classe KFELS B de Keppel. »

« Toutes nos anciennes plates-formes autoélévatrices KFELS de classe B ont obtenu des chartes coque nue ou sont sous contrat, ce qui reflète la valeur que nos plates-formes apportent aux opérateurs de plates-formes et augmente leur commercialisation pour la vente à des acheteurs et investisseurs potentiels. Les taux d’utilisation dans les segments des auto-élévatrices et des flotteurs ont continué d’augmenter et nous sommes convaincus que nos anciennes plates-formes polyvalentes et robustes seront demandées sur une variété de marchés », a conclu Peng.

Concernant les autres activités de Keppel, il convient de noter que la société a récemment achevé les travaux de modification de quatre plates-formes autoélévatrices KFELS de classe B, qui devaient être déployées sur des charters coque nue en Arabie saoudite en octobre 2022.

En outre, Keppel a conclu le mois dernier un accord-cadre modifié et reformulé avec Borr Drilling pour accélérer les livraisons de trois plates-formes et en différer deux autres.