La Chine rouvre le terminal du troisième port le plus fréquenté au monde

Par Bloomberg News (Bloomberg) —

Le terminal de Meishan dans le deuxième port le plus fréquenté de Chine a rouvert mercredi après une fermeture de deux semaines qui a encore gêné les routes maritimes déjà sollicitées en Asie.

Le terminal commencera la reprise des opérations normales mercredi, a déclaré un responsable du port lors d’une conférence de presse dans la ville de Ningbo. Le terminal représentait environ un quart de la capacité du port de Ningbo-Zhoushan et a été fermé à partir du 11 août après qu’un travailleur a été trouvé infecté par Covid-19.

La congestion et les retards sur les routes maritimes mondiales dus à Covid n’ont fait qu’empirer cette année alors que les exportations chinoises ont atteint de nouveaux records en raison de la hausse de la demande mondiale. Il s’agissait de la deuxième fermeture d’une partie d’un port en Chine cette année en raison d’une épidémie de Covid, après la fermeture d’un mois du port de Yantian à partir de fin mai.

La demande de navires et de conteneurs augmentant cette année et les entreprises augmentant leurs exportations vers l’Europe et les États-Unis pour la saison des fêtes de fin d’année, même une fermeture limitée d’une partie d’un port est coûteuse pour les acheteurs et les expéditeurs. Même si le terminal de Meishan n’a été fermé que quelques semaines, il faudra probablement un certain temps pour que la congestion se dissipe.

Il en coûte maintenant près de 11 000 $ pour un conteneur pour expédier des marchandises de Shanghai à Los Angeles, un nouveau record et plus de 220 % de plus qu’il y a un an.

Éclosion de l’aéroport de Shanghai

Une épidémie au terminal de fret de l’aéroport international de Pudong à Shanghai perturbe également les expéditions de fret aérien. Cinq employés du terminal se sont révélés infectés par Covid la semaine dernière, selon le China Daily, et toute la zone de fret de l’aéroport a été fermée vendredi, a rapporté dimanche le Global Times.

La capacité de manutention des marchandises a été réduite d’environ 80 à 90 %. Nous prévoyons que la congestion se poursuivra tout au long de la semaine du 30 août, dans l’espoir de pouvoir revenir à la «normale» d’ici début septembre », selon Neel Jones Shah, vice-président exécutif de Flexport Inc., un transitaire numérique. « Pour que les marchandises continuent de circuler, Flexport a transporté par camion des quantités importantes de marchandises de clients de Pudong à Hong Kong. »

Un travailleur qui a répondu au téléphone de l’entreprise gérant la zone de fret a déclaré que le terminal fonctionnait toujours bien que le nombre de vols ait été réduit. Il a refusé de donner son nom ou les détails de la réduction, et d’autres responsables de la société qui gère le terminal ont refusé de commenter lorsqu’ils ont été contactés par téléphone. (Mises à jour avec des problèmes à l’aéroport de Shanghai dans les derniers paragraphes.)

–Avec l’aide d’Ann Koh, Yujing Liu et Lin Zhu.

© 2021 Bloomberg LP

Vous pourriez également aimer...