La Turquie dévoile une nouvelle découverte de gaz en mer Noire

La Turquie, par l’intermédiaire de sa compagnie pétrolière et gazière nationale TPAO, a découvert 135 milliards de mètres cubes (bcm) de gaz naturel dans le puits Amasra-1 du champ North Sakarya situé dans la mer Noire.

TPAO a commencé les opérations de forage au puits d’exploration du puits Amasra-1 dans le champ de North Sakarya en avril 2021. Le puits a été foré à l’aide du navire de forage Fatih. TPAO a acheté le navire de forage Fatih de 6e génération en 2017, sous son nom d’origine Deepsea Metro II.

Avec l’ajout des 135 Gm3 au volume précédemment découvert de 405 Gm3 dans le champ gazier de Sakarya, les réserves totales de gaz découvertes dans la mer Noire ont atteint 540 Gm3, a indiqué vendredi TPAO dans un communiqué.

Le puits d’exploration en eaux ultra-profondes Tuna-1 dans le bloc AR/TPO/KD/C26-C27-D26-D27, la plus grande découverte de Turquie, s’appelle désormais le champ gazier de Sakarya.

La nouvelle découverte au puits Amasra-1, avec une profondeur d’eau de 1938 mètres et une profondeur totale de 3850 mètres, dans le champ de North Sakarya sera également incluse dans le projet de développement du champ de gaz de Sakarya.

Le projet comprend la construction de systèmes de production de gaz sur les fonds marins, d’un centre de traitement de gaz dans la zone industrielle de Filyos et de pipelines pour relier ces deux unités.

TPAO - Turquie
L’installation de traitement du gaz naturel de Filyos sera établie sur terre dans le cadre du projet de développement du gisement de gaz de Sakarya ; Source : TPAO

ministre turc de l’énergie, Fatih Donmez, a déclaré que la première étape avait été franchie pour la construction de l’installation de traitement du gaz naturel à Filyos, le premier point où le gaz de la mer Noire atterrira. Le ministre a également déclaré que le navire de forage Fatih forait actuellement le puits Türkali-3.

Dans la première phase du projet de développement du gisement de gaz de Sakarya qui doit être achevée en 2023, 10 millions de mètres cubes (mcm) de gaz seront livrés par jour à l’installation de traitement à terre. TPAO prévoit d’augmenter la capacité du projet à 40 mcm par jour dans les années suivantes.

« Nouvelle découverte dans ce bassin occidental de classe mondiale de la mer Noire, le champ de Sakarya a le potentiel de soutenir des développements supplémentaires », mentionné Melih Han Bilgin, président-directeur général de TPAO, concernant les activités d’exploration, de forage et de production en eaux profondes dans le cadre du projet de développement du gisement de gaz de Sakarya.

« Les technologies d’inversion de pointe utilisées par notre équipe du sous-sol de Sakarya continuent de nous aider à mieux définir notre ressource découverte avec des découvertes supplémentaires qui suivront et passeront rapidement à la phase de développement ».

Vous pourriez également aimer...