Le «  câble vert  » de NordLink devient pleinement opérationnel

TenneT et ses partenaires Statnett et KfW ont repris le système de transmission de courant continu à haute tension (HVDC) NordLink entre la Norvège et l’Allemagne, marquant la fin de l’opération d’essai de l’interconnexion.

Photo de l'installation du câble Nordlink (avec l'aimable autorisation de TenneT)
Installation du câble Nordlink (avec l’aimable autorisation de TenneT)

Le rachat du fabricant de convertisseurs Hitachi ABB Power Grids signifie la transition réussie de la phase d’essai à la phase d’exploitation.

NordLink, également connu sous le nom de «câble vert», pour échanger l’énergie éolienne allemande avec l’hydroélectricité norvégienne est un système de deux systèmes parfaitement complémentaires, selon les partenaires.

Composé d’un système de transport HVDC de 623 km de long, d’un câble sous-marin de 516 km et d’une capacité de 1 400 MW, le NordLink devrait fournir à environ 3,6 millions de foyers une énergie climatiquement neutre.

Selon les partenaires, l’inauguration officielle de NordLink aura lieu le 27 mai 2021.

Tim Meyerjürgens, TenneT COO, a déclaré: «Avec NordLink, nous avons commandé avec succès un projet phare international majeur de la transition énergétique européenne et l’avons intégré de manière fiable dans le marché de l’électricité. En nous appuyant sur un partenariat de confiance, nous avons livré le «câble vert» dans les délais, le budget et la qualité prévus ».

Image montrant la carte NordLink (avec l'aimable autorisation de Statnett)
Carte NordLink (avec l’aimable autorisation de Statnett)

Håkon Borgen, vice-président exécutif de la technologie et du développement chez Statnett, a déclaré: «Nous sommes très fiers d’avoir construit l’interconnexion électrique sous-marine la plus longue du monde entre Tonstad dans la municipalité de Sirdal et Wilster en Allemagne. Nous et nos partenaires allemands, l’opérateur système TenneT et la banque d’investissement KfW, y sommes parvenus, même dans les moments difficiles avec la couronne.

« Le projet est l’un des plus grands projets de l’histoire de Statnett, et nous avons vu des travaux impressionnants et des réalisations techniques dans ce projet. Ce fut un privilège de suivre NordLink tout au long de la phase du projet ».

«NordLink est maintenant en phase d’exploitation – c’est une bonne nouvelle pour la transition énergétique européenne», mentionné Markus Scheer, membre du directoire de KfW IPEX-Bank. «En reliant les marchés de l’énergie norvégien et allemand, nous pouvons assurer la sécurité de l’approvisionnement et des prix de l’énergie stables tout en augmentant la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique».

Hitachi ABB Power Grids était responsable de la technologie HVDC dans les stations de conversion en Norvège et en Allemagne, qui devrait garantir un échange d’énergie efficace entre les pays au cours des 40 prochaines années.

Nexans et NKT ont produit et fourni les câbles sous-marins et souterrains du projet.

L’opération d’essai de NordLink a été lancée le 9 décembre 2020, mettant pour la première fois la liaison câblée entre la Norvège et l’Allemagne à la disposition du marché de l’électricité. Les travaux de construction ont débuté en 2016.

Vous pourriez également aimer...