Le cardinal du Vatican dit aux gens de mer: «Vous n'êtes pas oubliés»

Le dimanche de la mer, une journée pour se souvenir des marins dans leurs prières et les remercier pour leurs services cruciaux, est célébré à l'église le 12 juillet de chaque année. Les lectures du dimanche de la mer ont lieu partout dans le monde, certaines étant retardées cette année en raison de la pandémie.

Le cardinal du Vatican, Peter Turkson, a déclaré dans son message que les célébrations devraient inviter chacun à exercer une «option préférentielle pour les pauvres» et à «s'engager à vivre en solidarité avec eux».

Le pape François s'est également adressé aux travailleurs maritimes en disant que leurs sacrifices n'étaient pas passés inaperçus. Dans un tweet, il (@Pontifex) écrit: En ce #SeaSunday, nous confions à la Vierge Marie, étoile de la mer, tout le personnel maritime, les pêcheurs et leurs familles. Ils ont fait de nombreux sacrifices – même pendant le verrouillage – pour continuer à travailler pour nous fournir de la nourriture et d'autres besoins primaires.

Dans une interview accordée à Radio Vatican, le secrétaire général de l'association caritative chrétienne "The Mission to Seafarers" parle des gens de mer, des défis liés à une pandémie, et bien plus encore à l'occasion du dimanche de la mer qui a eu lieu le 12 juillet 2020.

Soulignant le travail vital des gens de mer dans le monde et les difficultés rencontrées en raison de la pandémie de COVID-19, il mentionne à quel point le rôle des gens de mer a été important en termes de transport des stocks dans les rayons des supermarchés et du matériel médical vers les pays tout en risquant des durées prolongées à bord, être bloqués loin de chez eux et des restrictions mondiales.

Il a également apprécié la reconnaissance de leurs services qui reviennent lentement au premier plan et les mesures adéquates pour faciliter le transport en commun et les changements d'équipage.

On sait que la pandémie ajoute une multitude de problèmes à la vie déjà difficile des gens de mer. La fatigue personnelle, les extensions incommodes n'ont causé que plus de problèmes au cours des derniers mois. De plus, les gens de mer subissent également une discrimination et une stigmatisation car ils sont perçus comme étant porteurs du virus.

Les aumôniers et bénévoles de Stella Maris ont décidé de se tenir aux côtés des marins et de répondre aux besoins matériels et spirituels dans les mois suivants.

Le cardinal du Vatican a déclaré: «Nous serons toujours à vos côtés, exprimant vos préoccupations, respectant vos droits au travail et les droits de l'homme et empêchant la discrimination.» Elle a été suivie d'une prière composée par le Dicastère.

Référence: vaticannews.va

Marine Insight ne possède pas les droits de la vidéo.