Catégories
Actualités maritimes

Le foreur offshore Valaris sort de la faillite du chapitre 11 après avoir éliminé 7 milliards de dollars de dette

Le principal entrepreneur de forage offshore, Valaris Group, est sorti de la faillite du chapitre 11 après avoir mené à bien sa restructuration financière pour éliminer plus de 7 milliards de dollars de dettes pré-pétitionnées.

Le plan de réorganisation de Valaris, qu’il a achevé le 30 avril, a été approuvé et confirmé par le tribunal de faillite des États-Unis pour le district sud du Texas le 3 mars 2021. Le plan renforce le bilan du groupe en éliminant 7,1 milliards de dollars de dettes et en injectant 520 millions de dollars de capital grâce à l’émission de 550 millions de dollars de nouveaux billets garantis venant à échéance en 2028. Au 30 avril 2021, Valaris a déclaré avoir 615 millions de dollars de trésorerie disponible, 40 millions de dollars de liquidités soumises à restrictions et 550 millions de dollars de dette.

Maintenant basé à Hamilton, aux Bermudes, Valaris Group émerge de la restructuration avec 11 navires de forage, cinq semi-submersibles et 44 élévateurs, car il commence maintenant à voir les premiers signes d’une reprise sur le marché du forage offshore.

«Aujourd’hui marque une étape importante alors que la société sort du chapitre 11 avec une structure de capital considérablement renforcée. Le soutien sans faille de nos porteurs de billets, de nos prêteurs bancaires et de nos actionnaires avec droit de vote a été inestimable. Je tiens à remercier tout le monde pour leur confiance continue dans notre entreprise », a déclaré Tom Burke, président et chef de la direction de Valaris. «Les 12 derniers mois ont été difficiles à bien des égards. Cependant, je suis extrêmement fier du travail acharné et de l’engagement de nos employés au cours de cette période. Nos équipes offshore et notre personnel à terre restent concentrés sur la fourniture de services de forage sûrs, efficaces et fiables à nos clients. »

«Dans l’environnement actuel des prix des matières premières, nous commençons à voir les premiers signes d’une reprise de la demande des clients suite au ralentissement causé par la pandémie COVID-19. Avec l’élimination de plus de 7 milliards de dollars de dettes et une injection de capitaux supplémentaires importants, Valaris est le mieux placé pour profiter des opportunités à venir », a ajouté Burke.

Les actions ordinaires du Groupe Valaris ont commencé à être négociées aujourd’hui à la Bourse de New York sous les symboles VAL et VAL WS. L’ancienne société mère de Valaris basée au Royaume-Uni, Valaris plc, a cessé ses activités sur le marché rose OTC le 28 avril 2021.

Valaris a été créée en 2019 sous le nom «Ensco Rowan» grâce à la fusion d’Ensco plc et de Rowan Companies plc, créant ainsi la plus grande société de forage offshore au monde. Il a ensuite changé son nom en Valaris plc à partir du 1er août 2019.

Valaris Limited, société mère du groupe Valaris, a également annoncé la nomination d’un nouveau conseil d’administration de sept membres. Le nouveau conseil est composé de: Elizabeth Leykum (nommée présidente du conseil); Anton Dibowitz (qui rejoint le conseil d’administration le 1er juillet 2021); Dick Fagerstal; Joseph Goldschmid; Deepak Munganahalli; Jay Swent; et Thomas Burke (qui demeure président et chef de la direction).