Le groupe AD Ports franchit une étape clé dans la construction du port de Khalifa de CMA Terminals

AD Ports Group a installé le premier bloc de 90 tonnes pour le mur de quai du nouveau port de CMA Terminals Khalifa, marquant l’étape majeure du développement avec une cérémonie spéciale.

Annoncé en septembre 2021, le développement du nouveau terminal est en bonne voie avec des dépenses d’investissement budgétées de 3,3 milliards d’AED. Le terminal devrait être opérationnel au premier semestre 2025 et sera géré par une coentreprise détenue par CMA Terminals (détenu à 70 %), une filiale du géant mondial du transport et de la logistique CMA CGM, et AD Ports Group (détenu à 30 %). AD Ports Group développe une large gamme d’infrastructures maritimes de support pour le terminal, qui fournira à CMA CGM un nouveau hub régional.

Des cadres supérieurs d’AD Ports Group, de CMA CGM et de l’entrepreneur maritime NMDC ont assisté à la cérémonie, où ils ont signé le bloc et ont regardé sa mise en place via une grue marine.

CMA Terminals Port de Khalifa

Lorsque le mur de quai sera terminé, le bloc signé sera l’un des plus de 6 000 dans la poche à quai de 19 m de profondeur et pourra accueillir les plus grands porte-conteneurs du monde. Les autres installations en cours de développement comprennent un brise-lames offshore détaché de 3 500 mètres, une plate-forme ferroviaire entièrement construite et 1 000 000 m² de la cour du terminal.

Une fois prêt, le nouveau terminal aura une capacité initiale de 1,8 million d’EVP, sera entièrement intégré à Etihad Rail et améliorera considérablement la connectivité et la position du port de Khalifa en tant que porte d’entrée clé pour la région.

Saif Al Mazrouei, directeur général – Ports Cluster, AD Ports Group, a déclaré : « Aujourd’hui marque un moment clé dans le développement du nouveau terminal du port de Khalifa, qui entraînera une augmentation des volumes d’échanges et ajoutera de nouveaux liens commerciaux avec d’autres entreprises de premier plan. ports, stimulant l’économie des EAU. L’envergure de ce mur de quai de 1 200 mètres est révélatrice de l’ambition de ce projet qui créera un hub majeur pour CMA CGM, l’un des leaders du transport maritime et de la logistique, soutenu par une technologie et des services de pointe.

« Avec l’arrivée de CMA CGM, le port de Khalifa fournit désormais des hubs à trois des quatre premières compagnies maritimes mondiales, consolidant ainsi notre position de principal facilitateur du commerce, de la logistique et de l’industrie. »

Michael Lund Hansen, PDG de CMA Terminals Khalifa Port, a déclaré : « C’est un moment important pour notre entreprise et nos partenaires, alors que les travaux se poursuivent pour développer ce nouveau terminal, qui élargira le réseau maritime et logistique de notre groupe dans la région. Le port de Khalifa est une plaque tournante mondiale de premier plan qui prend en charge les flux commerciaux à destination et en provenance d’Abu Dhabi. Avec notre nouveau terminal et les services de lignes maritimes qu’il attirera, le port de Khalifa verra une connectivité accrue avec les marchés mondiaux et le développement d’installations logistiques multimodales et d’infrastructures portuaires avancées.

David Gatward, directeur de l’ingénierie et des services techniques, AD Ports Group, a déclaré : « Nous avons fait de grands progrès dans le développement du port de CMA Terminals Khalifa, comme en témoigne la cérémonie d’aujourd’hui. Outre le lancement de la construction du mur de quai, d’autres travaux maritimes en cours, notamment la remise en état des terres pour le nouveau terminal, la construction d’un nouveau bassin portuaire et d’un brise-lames détaché en mer, sont en bonne voie. Récemment, le contrat pour la conception et la construction d’une sous-station de 33 kV a également été attribué. Le développement et l’expansion en cours du terminal augmenteront notre capacité de manutention de conteneurs et renforceront l’efficacité opérationnelle. »

Le port de Khalifa est l’un des ports les plus avancés au monde sur le plan technologique, avec le premier système de camion de transport autonome au Moyen-Orient, des grues de stockage automatisées, des drones aériens, un système sensoriel à 360 degrés et un système d’exploitation de terminal automatisé.

Il a été classé dans les cinq premiers de l’indice mondial de performance des ports à conteneurs (CPPI), développé par la Banque mondiale et S&P Global Market Intelligence.

Communiqué de presse

Dernières nouvelles sur l’expédition