Catégories
Actualités maritimes

Le navire Roro sera équipé de voiles de rotor inclinables

Un cargo RoRo opérant en mer du Nord sera équipé de deux des plus grands rotors de Norsepower, ce qui réduira les émissions totales du navire de 25%.

Le Rotor Sail est essentiellement une version modernisée du rotor Flettner, un cylindre rotatif qui utilise l'effet Magnus pour exploiter l'énergie éolienne pour propulser un navire, allégeant une partie de la charge des moteurs principaux du navire et réduisant ainsi la consommation de carburant et les émissions.

Avec ses 35 mètres de haut et cinq mètres de large, le Rotor Sails prévu pour une rénovation à bord du connecteur SC du transporteur norvégien Sea-Cargo sera le plus grand jamais construit par la société finlandaise Norsepower.

Ils seront également les premiers à avoir une fonction d'inclinaison. Le navire RoRo à parois latérales de 12 251 tonnes brutes opère sur des routes qui nécessitent que le navire navigue sous plusieurs ponts et lignes électriques, de sorte que Norsepower et Sea-Cargo ont développé conjointement les Rotor Sails pour être inclinables. Au besoin, ils peuvent être relevés et abaissés presque à l'horizontale en cours de route, ce qui sera également utile lors de conditions extrêmes en mer du Nord.

L'avion total du SC Connector sera de 56 mètres, 8 mètres plus haut que le Statsraad Lehmkul, qui est actuellement le plus grand voilier de Norvège. (Image: Sea-Cargo)

«En installant des voiles de rotor sur SC Connector, nous utilisons l'énergie renouvelable disponible. Les forces du vent sont utilisées directement pour la propulsion, sans les pertes de transformation associées aux autres vecteurs d'énergie. En tant qu'hybride de voile, nous prévoyons de réduire la consommation de carburant et les émissions de CO2 de 25% », explique Johan Christian Hvide, CTO, Seatrans, la société mère de Sea-Cargo.

La mer du Nord permet à certains des vents les plus favorables du monde pour Rotor Sails. «Dans de bonnes conditions de vent, le voilier hybride maintiendra une vitesse de service régulière uniquement en naviguant», explique Ole Sævild, directeur général de Sea-Cargo.

Les préparatifs pour la modernisation du connecteur SC sont actuellement en cours avec l'installation prévue pour le quatrième trimestre 2020. En outre, un bloc-batterie de Norwegian Electric Systems sera également installé, permettant au navire d'éviter l'utilisation de moteurs auxiliaires, qui signifie que le navire peut être exempt d'émissions à 100% pendant la navigation et à quai.

«Avec une concentration internationale croissante sur la réduction des émissions de CO2 et d'autres gaz / particules, la capacité d'exploiter le vent pour générer de l'énergie, réduire la consommation de carburant et les émissions est une prochaine étape naturelle pour l'industrie du transport maritime. L'objectif de ce projet était de concevoir des navires plus respectueux de l'environnement en combinant plusieurs technologies existantes », explique Sævild, qui ajoute que le projet devrait permettre d'économiser plus d'un million de litres de carburant diesel par an.

«En plus de réduire les émissions, le projet est adapté à un futur réseau intelligent et préparé pour l'alimentation à quai», explique Sævild. «Le projet a reçu des fonds d'Enova pour son profil environnemental.»

Tuomas Riski, PDG de Norsepower, a déclaré: «Les voiles de rotor sont particulièrement bien adaptées aux navires RoRo, et travailler avec Sea-Cargo pour fournir une voile de rotor inclinable garantit que nous fournissons une solution adaptable qui correspond aux exigences particulières des navires, en montrant spécifiquement les navires avec restrictions de hauteur pour bénéficier de la solution Rotor Sail. »

Norsepower a maintenant installé Rotor Sails à bord de quatre navires, dont un autre navire RoRo de la mer du Nord, le M / V Estraden, ainsi que le pétrolier LR2 Maersk Pelican et les ferries RoPax Viking Grace et Copenhague. Norsepower affirme que chaque installation a réduit considérablement les coûts et les émissions de carburant, confirmée par des vérificateurs indépendants tels qu'ABB, NAPA et Lloyd’s Register.

Le Norsepower Rotor Sail est la première technologie de propulsion éolienne auxiliaire vérifiée et opérationnelle sur le marché pour l'industrie maritime mondiale. La solution est entièrement automatisée et détecte chaque fois que le vent est suffisamment fort pour fournir des économies de carburant et d'émissions, moment auquel les voiles de rotor démarrent automatiquement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *