Le port de la Nouvelle-Orléans reprend ses opérations de fret conteneurisé neuf jours après Ida

Le port de la Nouvelle-Orléans a repris ses opérations de conteneurs mardi neuf jours après que l’ouragan Ida a touché terre dans le sud-est de la Louisiane en tant que tempête de catégorie 4.

Les deux premiers navires exploités au terminal à conteneurs de Napoleon Avenue étaient le MSC Charleston au terminal de la Nouvelle-Orléans et le Hapag Lloyd CSL Manhattan à Ports America. Le service de conteneurs sur barge de Seacor devait commencer mardi soir par Ports America.

Les opérations des navires de rupture à Port NOLA ont repris le 2 septembre, quatre jours seulement après l’ouragan Ida avec le MV Ishizuchi Star qui a travaillé à Coastal Cargo. Pendant ce temps, les opérations du New Orleans Public Belt Railroad (NOPD) ont également repris le 2 septembre pour se connecter avec BNSF Railway, CN, CSX, Kansas City Southern, Norfolk Southern et Union Pacific. La navigation sur la Gulf Intracoastal Waterway à l’est du fleuve Mississippi à travers l’écluse du canal Inner Harbour a également repris.

Les vents de l’ouragan Ida ont causé des pannes de courant massives dans toute la région du sud-est de la Louisiane et ont interrompu les opérations portuaires. Les terminaux du port et les propriétés immobilières industrielles n’ont cependant subi aucun dommage majeur grâce à leur emplacement dans le système fédéral de réduction des risques d’ouragan et de tempête de 14 milliards de dollars. Le développement du terminal international Louisiana de Port NOLA est également situé dans ces limites et n’a pas été matériellement touché par la tempête.

« Le port de la Nouvelle-Orléans et le New Orleans Public Belt Railroad sont résilients et solides. Nos quais sont occupés aujourd’hui, manipulant à la fois des conteneurs et des cargos de marchandises diverses, et les trains bougent », a déclaré Brandy D. Christian, président et chef de la direction de Port NOLA et chef de la direction de NOPB. « Notre succès peut être attribué à la coordination avec une longue liste de partenaires : FEMA, MARAD, nos dirigeants locaux, étatiques et fédéraux, opérateurs de terminaux, locataires, International Longshoremen’s Association, pilotes fluviaux, Entergy, Carnival Cruise Line, notre port dédié et NOPB équipes et autres.

Le cours inférieur du Mississippi, de Baton Rouge au golfe, est l’un des complexes portuaires les plus fréquentés au monde, avec environ 6 000 navires océaniques qui transitent chaque année par le fleuve et traitent 60 pour cent des céréales d’exportation du pays et 20 pour cent de son énergie.

Le cours inférieur du fleuve Mississippi, de Baton Rouge au golfe, qui comprend Port NOLA, est l’un des complexes portuaires les plus fréquentés au monde, avec environ 6 000 navires océaniques transitant chaque année par le fleuve et traitant 60 pour cent des céréales d’exportation du pays et 20 pour cent de ses énergie.

Croisière en Grèce : à la découverte de ses plus belles plages

Croisière en Grèce : à la découverte de ses plus belles plages