Le premier laquier moderne des États-Unis entame son voyage inaugural

Le nouveau Mark W. Barker, le premier nouveau vraquier des Grands Lacs des États-Unis en près de 40 ans, a entrepris son voyage inaugural depuis Fincantieri Bay Shipbuilding à Sturgeon Bay, Wis.

« C’est une journée monumentale pour notre entreprise et la flotte battant pavillon américain alors que notre cargo très attendu part pour son premier voyage dans ce qui sera une longue vie de service sur les Grands Lacs », a déclaré Mark W. Barker, président de The Interlake. Steamship Company et homonyme du navire, la première nouvelle construction de l’entreprise depuis 1981. « La construction de ce navire, qui a été fabriqué à partir d’acier fabriqué dans l’Indiana, à partir de minerai de fer livré par navire du Minnesota, renforce notre engagement à long terme envers l’expédition et livrer des cargaisons essentielles à nos clients dans toute la région.

On pense que le vraquier à déchargement automatique de la classe River est le premier navire pour le service américain des Grands Lacs construit sur les Grands Lacs depuis 1983. Mesurant 639 pieds de longueur (78 pieds W, 45 pieds H, 28 000 DWT), le navire transportera matières premières telles que le sel, le minerai de fer et la pierre pour soutenir la fabrication dans toute la région des Grands Lacs.

Il a été conçu conjointement par The Interlake Steamship Company, Fincantieri Bay Shipbuilding (FBS) et Bay Engineering, avec une automatisation avancée des navires et des systèmes de déchargement. En construction depuis août 2019, le transporteur a été construit par les quelque 700 ouvriers de FBS et a généré des affaires pour les entrepreneurs, vendeurs et fournisseurs partenaires. Les principaux partenaires du projet étaient les suivants : American Bureau of Shipping (ABS) ; Cleveland-Cliffs, Bay Engineering (BEI); moteurs EMD ; Chenille; EMS-Tech, Inc. ; Lufkin (une société GE), Kongsberg et MacGregor.

(Photo : Interlake Steamship Company)

Le nouveau navire a quitté le chantier naval de Sturgeon Bay, Wisconsin à 10 h 36, heure centrale, pour son voyage de 110 milles jusqu’à Port Inland, Michigan, où son équipage de 21 marins chargera la pierre à livrer à Muskegon, Michigan. Une fois livré, cette pierre la cargaison ira dans la production de béton prêt à l’emploi.

« Ce nouveau navire apporte non seulement une capacité et des capacités de transport de fret supplémentaires, mais il est le plus polyvalent de notre flotte et stratégiquement dimensionné pour naviguer dans presque tous les ports des Grands Lacs », a déclaré Brendan P. O’Connor, vice-président de Marketing et trafic maritime à The Interlake Steamship Company. « Le M/V Mark W. Barker nous donnera une capacité inégalée pour les opérations de fret et pour transporter des cargaisons de projet uniques en raison à la fois de sa soute de forme carrée et de ses plus grandes ouvertures d’écoutille. Elle a vraiment été conçue pour être un navire pour l’avenir.

« Nous ne pourrions pas être plus fiers d’ajouter ce navire habilement construit à notre flotte croissante d’Interlake », a déclaré Barker, qui était au chantier naval cette semaine pour souhaiter personnellement le meilleur à l’équipage du navire qui équipe le nouveau navire. « Il a été véritablement inspirant de voir le dévouement et le savoir-faire de toutes les personnes impliquées dans ce projet pluriannuel, de la conception, de la construction, de l’équipement final et des essais en mer réussis. Nous sommes ravis d’ajouter à la flotte des Grands Lacs notre nouveau navire avec équipage américain, construit aux États-Unis et appartenant aux États-Unis.