Le premier méthanier s’amarre au nouveau terminal flottant néerlandais

par Jean Konrad (gCaptain) Deux FSRU (Floating Storage Regasification Units) sont arrivés cette semaine au nouveau terminal du port néerlandais d’Eemshaven et ont déjà commencé à décharger leur premier méthanier, a annoncé aujourd’hui l’opérateur Eemshaven LNG. Les FSRU contribueront à remplacer les réductions de capacité sur le gazoduc russe Nord Stream 1.

Le méthanier Murex a accosté le long de l’unité de regazéification du nouveau EemsEnergyTerminal. Le terminal peut traiter 8 milliards de mètres cubes (bcm) de gaz par an, a déclaré un porte-parole de Gasunie.

Le gaz du terminal devrait commencer à entrer dans le réseau néerlandais la semaine prochaine, mais la station ne fonctionnera pas à pleine capacité avant novembre ou décembre.

Le terminal, près de Groningen, dispose de deux unités flottantes de stockage et de regazéification (FSRU) que Gasunie a louées à la demande du gouvernement néerlandais. Jusqu’à cette année, les Pays-Bas ne disposaient que d’un terminal GNL dans le port de Rotterdam. L’agrandissement d’Eemshaven et l’optimisation du terminal de Rotterdam doubleront la capacité d’importation de GNL.

Le terminal méthanier du port d’Eemshaven exploitera des FSRU flottants (unités flottantes de stockage et de regazéification), l’Exmar S188 et le Golar Igloo. Ensemble, les deux FSRU ont une capacité de débit d’environ 8 Gm3 par an, ce qui peut contribuer de manière significative à assurer la sécurité d’approvisionnement et à réduire la dépendance au gaz russe.

« Tout se passe parfaitement », a déclaré Marie-Lou Grégoire de Gasunie à Reuters.

Image via EemsEnergyTerminal

La capacité de l’installation a été réservée par Shell, le français Engie et CEZ de la République tchèque. Le Premier ministre tchèque Petr Fiala et le ministre néerlandais de l’Énergie Rob Jetten déclareront l’installation officiellement ouverte lors d’une cérémonie ce soir.

Le gaz du terminal devrait commencer à entrer dans le réseau néerlandais pour la première fois la semaine prochaine, bien que la station ne fonctionnera pas à pleine capacité avant novembre ou décembre.

La capacité d’Eemshaven viendra compléter le plus grand Gate Terminal de Rotterdam, qui fonctionne désormais à une capacité de 16 milliards de m3 et qui prévoit une nouvelle expansion de 4 milliards de m3 d’ici 2025.

La nouvelle capacité à Eemshaven viendra compléter le plus grand terminal Gate LNG à Rotterdam. Le terminal de Rotterdam fonctionne actuellement à une capacité de 16 milliards de m3 et prévoit une nouvelle extension de 4 milliards de m3 d’ici 2025.

(Reportage par Toby Sterling; Montage par Edmund Blair, Reuters)