Le premier remorqueur entièrement électrique de Damen livré aux ports d’Auckland

Le nouveau remorqueur reçoit son nom maori, « Tiaki », lors d’une cérémonie de bénédiction spéciale

Lors d’une étape importante, le premier remorqueur portuaire entièrement électrique de Damen, le RSD-E Tug 2513, a été officiellement livré à son nouveau propriétaire, Ports of Auckland (POAL). Le remorqueur révolutionnaire a été nommé Sparky et a également reçu son nom maori, «Tiaki», lors d’une cérémonie de bénédiction spéciale tenue à Auckland le 8 août.

Ce nouveau remorqueur puissant, qui a une force de traction de 70 tonnes, est capable de manœuvrer même les plus gros navires et peut entreprendre deux missions ou plus avant d’être rechargé, ce qui ne prend que deux heures.

Avec son environnement vierge et son écosystème unique dans l’océan Pacifique, la Nouvelle-Zélande est réputée pour son engagement en faveur du développement durable. En 2016, les ports d’Auckland ont adopté l’objectif de devenir un port à zéro émission d’ici 2040 et, compte tenu de la volonté de lutter contre le changement climatique, l’autorité portuaire a mis au défi Damen de développer un remorqueur entièrement électrique. Au cours des six années suivantes, les deux organisations ont travaillé en étroite collaboration pour développer ce type de navire pionnier et durable.

Le premier remorqueur tout électrique de Damen, Sparky, remis aux ports d'Auckland

Prendre soin de l’environnement

Allan D’Souza, directeur général des opérations maritimes et multi-cargos des ports d’Auckland, a déclaré : « C’est merveilleux d’avoir Sparky ici à Auckland et de pouvoir monter à bord et la mettre à l’épreuve. Nous avons organisé une cérémonie de bénédiction avec la tribu locale Māori iwi (tribu) Ngāti Whātua Ōrākei, comme dernière étape avant le début officiel des opérations. Dans le cadre de la bénédiction, Ngāti Whātua Ōrākei a donné à Sparky son nom maori, « Tiaki », qui signifie prendre soin des personnes ou des lieux, en reconnaissance de son rôle dans la réduction des émissions et de l’impact de notre port sur l’environnement.

Arnout Damen, directeur général de Damen, a déclaré : « Je suis très fier du fait que nous pouvons utiliser notre expertise avec notre client pour développer de nouvelles façons durables de maintenir les ports opérationnels, tout en réduisant autant que possible l’impact sur l’environnement. possible. Ports of Auckland vise à devenir un port zéro émission d’ici 2040 et ses ambitions s’alignent sur celles de Damen, alors que nous poursuivons nos efforts pour devenir le constructeur naval le plus durable au monde.

Une étape pionnière pour les ports d’Auckland

« Les ports d’Auckland ont pris une mesure audacieuse en introduisant l’utilisation de remorqueurs portuaires entièrement électriques et c’est un honneur d’avoir travaillé avec eux sur ce projet », a ajouté Pim Schuurman, directeur régional des ventes de Damen pour l’Asie-Pacifique. « Nous espérons qu’à l’avenir, nous pourrons regarder en arrière et voir que Sparky a marqué le début d’un changement significatif du diesel vers des remorqueurs électriques propres et à zéro émission. »

Communiqué de presse

Dernières nouvelles sur l’expédition