Le professeur David Attard recevra le prix maritime international

Le professeur David Joseph Attard (Malte) recevra le Prix maritime international pour sa contribution aux objectifs et aux travaux de l’OMI.

Le directeur sortant de l’Institut de droit maritime international (IMLI) de l’OMI, le professeur David Joseph Attard, a été sélectionné par le Conseil de l’OMI (lors de sa 127e session) pour être le récipiendaire du prix maritime international pour 2021. Le professeur Attard a été nominé pour le prix prestigieux par la République de Malte.

Dans la nomination, l’impact que le professeur Attard a eu sur le monde maritime, en particulier via son rôle de trois décennies à l’IMLI, a été mis en évidence. Le ressortissant maltais était chargé de proposer, en 1987, avec feu le Dr Joseph Fenech, ancien secrétaire parlementaire et ministre maltais, la création de l’IMLI au secrétaire général de l’OMI, CP Srivastava. Au cours de son mandat à l’institut, le professeur Attard a supervisé la formation de plus de 1 000 professionnels maritimes de plus de 150 États – dont beaucoup ont ensuite représenté leur pays en tant que délégués auprès des divers organes de l’OMI. Cela a contribué au renforcement des capacités dans de nombreuses régions et soutenu les objectifs de l’OMI de promouvoir une navigation sûre, sécurisée, respectueuse de l’environnement, efficace et durable grâce à la coopération.

Le professeur Attard est également président de la Chambre pour les différends relatifs à l’environnement marin et juge au Tribunal international du droit de la mer.

Professeur David Joseph
Le professeur David Joseph Attard a été sélectionné par le Conseil de l’OMI (lors de sa 127e session) pour être le récipiendaire du Prix maritime international pour 2021. Crédits : OMI

Cheminement de carrière à l’OMI

Né à Sliema, Malte, le professeur Attard a obtenu un diplôme de notaire public et un doctorat en droit (LL.D.) de l’Université de Malte. Il a obtenu un doctorat en philosophie (D.Phil.) de l’Université d’Oxford. Il est avocat à Malte et Barrister-at-Law, Middle Temple, Londres.

L’expert en droit a contribué activement aux travaux de l’OMI depuis la fin des années 1980, lorsqu’il a représenté Malte en tant que membre et consultant auprès de la délégation maltaise à l’Assemblée de l’OMI, et membre de la délégation maltaise à la conférence diplomatique de l’OMI qui a adopté la Convention internationale de 1990 sur la préparation, la lutte et la coopération en matière de pollution par les hydrocarbures.

Les efforts de l’IMLI

Le professeur Attard a été conseiller spécial du secrétaire général de l’OMI, CP Srivastava*, qui supervisait l’élaboration d’un cadre juridique maritime international substantiel pour garantir une navigation plus sûre sur des océans plus propres. En réponse aux difficultés signalées par de nombreux États pour intégrer les instruments de l’OMI dans la législation nationale en raison d’un manque d’expertise locale dans le domaine du droit maritime international, le professeur Attard a proposé la création de l’IMLI à Malte. L’Institut a été créé en 1988.

Initialement conseiller du directeur fondateur et enseignant actif qui a élaboré le premier programme de l’Institut, Attard est devenu membre du conseil d’administration de l’IMLI en 1989. Il a été nommé directeur de l’Institut en 1992.

Le travail de l’Institut, dirigé par le professeur Attard, a été reconnu par divers organismes internationaux, dont l’Assemblée de l’OMI, le Comité de coopération technique de l’OMI et l’Assemblée générale des Nations Unies.

Travail supplémentaire

Le professeur Attard a été le premier président du Comité juridique du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) et a été félicité pour avoir dirigé l’Initiative maltaise des Nations Unies de 1988 – qui a conduit à la reconnaissance du changement climatique comme une préoccupation commune de l’humanité. Ce travail a abouti à l’adoption de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques de 1992, par la Conférence de Rio sur l’environnement et le développement durable, et du Protocole de Kyoto qui a suivi.

Le professeur Attard est actuellement président de la Chambre pour les différends relatifs à l’environnement marin (depuis octobre 2020) et juge au Tribunal international du droit de la mer depuis 2011, après avoir été vice-président du Tribunal (2017-2020). Il a aidé à établir une coopération étroite entre l’IMLI et l’Université maritime mondiale, une autre institution de formation mondiale créée par l’OMI.

Prix ​​maritime international

Le Prix maritime international est décerné chaque année par l’OMI à la personne ou à l’organisation jugée avoir apporté une contribution significative aux travaux et aux objectifs de l’Organisation. Il consiste en une sculpture en forme de dauphin et comprend une récompense financière, sur présentation d’un article académique rédigé sur un sujet pertinent pour l’OMI. (En savoir plus ici)

Le prix sera remis au professeur Attard lors d’une cérémonie de remise des prix qui sera programmée par le Secrétaire général de l’OMI.

* CP Srivastava a été Secrétaire général de l’OMI de 1974 à 1989

Référence : OMI