Catégories
Actualités maritimes

Les bénéfices de Chevron diminuent en raison des effets de la pandémie et de la tempête Uri

Le principal pétrolier américain Chevron a enregistré un bénéfice plus faible au premier trimestre de 2021 par rapport à la même période de l’année dernière en raison des effets de marge et de volume en aval continus résultant de la pandémie et des effets de la tempête hivernale Uri.

Chevron a annoncé vendredi un bénéfice de 1,4 milliard de dollars pour le premier trimestre de 2021, contre 3,6 milliards de dollars au premier trimestre de 2020.

Le trimestre en cours comprenait des frais de règlement des régimes de retraite et des réserves légales totalisant 351 millions de dollars. Les effets de change ont également diminué le bénéfice de 2 millions de dollars.

Les ventes et autres revenus d’exploitation au premier trimestre de 2021 se sont chiffrés à 31 milliards de dollars, contre 30 milliards de dollars l’année précédente.

Mike Wirth, Président-directeur général de Chevron, a déclaré: «Les bénéfices se sont renforcés principalement en raison de la hausse des prix du pétrole à mesure que l’économie se redresse. Les résultats étaient en baisse par rapport à il y a un an en partie en raison des effets de marge et de volume en aval en cours résultant de la pandémie et des effets de la tempête hivernale Uri.

« Nous avons maintenu la discipline des immobilisations, les dépenses en immobilisations ayant diminué de 43% par rapport à l’an dernier. Nous avons réalisé des économies de coûts grâce à la restructuration de l’année dernière et à l’intégration de Noble Energy.

« Nous avons pris des mesures pour promouvoir un avenir à faible émission de carbone en annonçant des plans avec des partenaires pour développer une bioénergie négative en carbone et des entreprises à grande échelle commercialement viables dans le domaine de l’hydrogène.».

Au cours du trimestre, Chevron a annoncé un accord visant l’acquisition de toutes les parts ordinaires détenues par le public représentant les intérêts des commanditaires dans Noble Midstream Partners qui ne sont pas déjà détenues par Chevron et ses sociétés affiliées en échange d’actions ordinaires de Chevron. Cette transaction devrait être conclue au deuxième trimestre 2021.

Chevron a finalisé l’acquisition de la société mère de Noble Midstream Partners, Noble Energy, en octobre de l’année dernière.

Les dépenses en capital et exploratoires de la société au cours des trois premiers mois de 2021 étaient de 2,5 milliards de dollars, contre 4,4 milliards de dollars en 2020. Les montants comprenaient 678 millions de dollars en 2021 et 1,2 milliard de dollars en 2020 pour la part des dépenses de la société par les sociétés affiliées, qui ne nécessitaient pas de liquidités. les dépenses de l’entreprise. Les dépenses pour l’amont représentaient 84% du total de l’entreprise en 2021.

De plus, le flux de trésorerie disponible hors fonds de roulement était de 3,4 milliards de dollars au premier trimestre de 2021, et le conseil a approuvé une augmentation du dividende de 4% plus tôt cette semaine.

Pour rappel, son compatriote supermajor ExxonMobil a annoncé le même jour ses résultats financiers du premier trimestre 2021. ExxonMobil a pu enregistrer un bénéfice trimestriel de 2,7 milliards de dollars grâce aux avantages de la hausse des prix des produits de base et de la réduction structurelle des coûts.