Les cadets disent que le bien-être devrait être obligatoire dans la formation maritime

« Le bien-être devrait être un élément obligatoire de la formation maritime » – c’était l’appel unanime des cadets à travers les Philippines interrogés lors de la première conférence sur le bien-être et la santé mentale de la Sailors’ Society conçue exclusivement pour les élèves des écoles maritimes là-bas.

Plus de 2 400 marins en herbe ainsi que les meilleurs experts de l’industrie y ont participé, 100 % des personnes interrogées affirmant catégoriquement que la formation au bien-être était vitale pour les cadets.
Toutes les personnes interrogées ont également déclaré que la conférence les avait « mieux préparés à une future carrière en mer » et qu’elles recommanderaient l’événement à d’autres cadets envisageant une carrière dans l’industrie maritime.

Sara Baade, PDG de la Sailors’ Society, a déclaré : « La participation à cette conférence et les résultats du sondage illustrent clairement à quel point les collèges et leurs cadets accordent la priorité au bien-être et à la santé mentale.

Les cadets disent que le bien-être devrait être obligatoire dans la formation maritime

« À la Sailors’ Society, nous reconnaissons que les cadets d’aujourd’hui sont la main-d’œuvre de demain et les futurs dirigeants et qu’il est essentiel que le bien-être de l’équipage soit pris en charge dès le départ.
« Nos remerciements vont à notre sponsor or, AM Nomikos, qui a rendu cet événement possible. »

L’événement virtuel était le troisième d’une série révolutionnaire de conférences mondiales sur le bien-être en mer dans les écoles maritimes organisées par l’organisation caritative internationale de bien-être maritime, avec des événements antérieurs organisés en Inde et en Afrique. Le partenaire technique de la Sailors’ Society pour les trois événements était le UK P&I Club.

Un quatrième événement téléchargeable sera disponible pour les collèges maritimes européens plus tard ce mois-ci.

Les conférences s’appuient sur le programme pionnier de formation et de soutien au bien-être de l’organisme de bienfaisance, dotant les cadets des outils nécessaires pour gérer leur bien-être et savoir comment accéder à de l’aide en cas de besoin.

Avec un mélange sur mesure d’experts internationaux et locaux de l’industrie, ils se concentrent sur les principaux problèmes auxquels sont confrontés les cadets aujourd’hui, y compris les crises, telles que la guerre en Ukraine, et la diversité.

Conférencier principal lors de l’événement aux Philippines, le Dr Conrad Oca, président de l’AMOSUP (Associated Marine Officers and Seamen’s Union of the Philippines), a déclaré :

« Cette conférence des cadets, organisée par la Sailors’ Society, est un excellent exemple de la possibilité de réunir les parties prenantes de l’industrie avec un engagement collectif pour défendre la santé mentale et le bien-être général des marins – et ce malgré les défis extraordinaires avant et devant nous. »

Les conférenciers uniques à la conférence des Philippines, aux côtés du Dr Oca, étaient Mailyn Borillo, responsable d’OSM Philippines; Dr Maria Gia B. Sison, responsable du centre de bien-être du centre médical Makati ; Atty. Iris Baguilat, présidente de Dohle Seafront Crewing (Manille) Inc. ; et Capt Theodoros Gad, responsable de la formation et du développement des équipages chez AM Nomikos Transworld Maritime Agencies SA

Communiqué de presse

Dernières nouvelles sur l’expédition