Les entreprises bretonnes présenteront leurs prouesses éoliennes offshore à Offshore Energy 22

Les entreprises de la région française de Bretagne (Bretagne) seront présentes à l’Offshore Energy Exhibition & Conference à Amsterdam les 29 et 30 novembre pour mettre en avant leur expertise et la position stratégique des ports de la région à proximité de plusieurs projets éoliens offshore à fond fixe et flottant.

Bretagne Ocean Power, accompagnée de cinq entreprises bretonnes, sera présente à l’Offshore Energy Exhibition & Conference au RAI Amsterdam aux Pays-Bas, grand rendez-vous international de l’industrie offshore avec 9 000 participants de 82 pays différents.

La Bretagne souhaite mettre en avant les ports de Brest et de Lorient et leur position stratégique à proximité des sept parcs éoliens offshore français totalisant 6 GW, et des prochains parcs éoliens flottants.

Les deux ports de Brest et Lorient, acteurs clés de la logistique industrielle des projets éoliens offshore en Europe, sont tous deux situés dans une rade protégée avec un accès facile et illimité au large, sans aucune restriction de tirant d’air, précise Bretagne Ocean Power.

Le port de Brest est décrit comme le premier port français de réparation navale et comprend un port de fret et une plate-forme logistique pour les liaisons maritimes européennes.

Source : Fly HD/Région de Bretagne

Le Terminal Eolien Offshore du port de Brest est une nouvelle infrastructure dédiée aux grands projets Eolien Offshore : il comprend 40 hectares de terrains industriels reliés à la mer et au réseau de transport et 400 mètres de quai poids lourds spécialement dédiés à la logistique des éoliennes flottantes.

Situé à proximité des futurs parcs éoliens flottants, le port de Lorient dispose également d’un pôle logistique solide pour l’installation et la maintenance des parcs éoliens offshore. 2,5 hectares sont disponibles pour la phase d’installation, avec 800 ML de quai et un tirant d’eau CD de 13 mètres. Le complexe est équipé d’un RORO de manutention et de matériel de levage adapté dont une grue 30T à 30 mètres.

Parmi les entreprises bretonnes qui seront présentes à l’Offshore Energy Exhibition & Conference figurent Bretagne Ocean Powerune dynamique collective initiée par la Région Bretagne pour accélérer le développement d’une filière offshore renouvelable marine régionale ; Océans calmes une société spécialisée dans l’analyse du bruit sous-marin qui a déjà travaillé sur plusieurs projets de grande envergure dont St-Nazaire et Hollandse Kust Zuid ; Expédier en tant que serviceun guichet unique de services maritimes, de conseil et d’assistance technique et de maîtrise d’œuvre ; Pirioule chantier naval qui a fourni des Crew Transfer Vessels (CTV) pour les parcs éoliens offshore des armateurs britanniques, néerlandais et allemands opérant en mer du Nord et à Taïwan, et développe également des CTV à propulsion hybride électrique et hydrogène ; Gisman, spécialiste du balisage maritime qui conçoit et fournit des bouées plastiques et des feux de navigation et propose un accompagnement personnalisé lors des phases de conception, d’installation et de maintenance opérationnelle des équipements ; et Navantiafabricant de sous-stations électriques et de fondations d’éoliennes offshore, et pionnier dans la construction de structures flottantes.

Les entreprises bretonnes ont déclaré qu’elles profiteront de ces deux journées pour accroître leur visibilité auprès des décideurs clés et nouer des partenariats internationaux.