Lloyd’s Register acquiert OneOcean dans le cadre d’une stratégie de croissance maritime

Lloyd’s Register (« LR »), un fournisseur mondial de services professionnels maritimes, a acquis OneOcean, l’un des principaux fournisseurs de solutions de conformité des voyages, de sécurité et d’environnement, auprès d’Equistone Partners Europe (« Equistone »), un leader européen du capital-investissement sur le marché intermédiaire solidifier.

Cette décision accélérera les ambitions de LR d’être le conseiller de confiance de l’industrie maritime pour les solutions de conformité, de sécurité, de performance et de durabilité, permettant aux clients de bénéficier d’opérations plus efficaces, plus propres et plus sûres.

Le pedigree de OneOcean étendra et complétera considérablement les solutions numériques existantes de LR, y compris les portefeuilles de gestion de flotte (Hanseaticsoft) et de performance et d’optimisation des navires (i4 Insight, C-MAP Commercial et Greensteam).

Lloyd's Register acquiert OneOcean
Martin Taylor, PDG de OneOcean (à gauche) et Nick Brown, PDG du groupe LR. Crédit image : lr.org

Les solutions OneOcean sont actuellement utilisées par plus de 16 000 navires pour soutenir et optimiser la conformité, la sécurité et l’environnement, en augmentant la transparence et en simplifiant les réglementations et les tâches complexes pour permettre aux équipes de travailler de manière plus transparente pour une efficacité et une prise de décision améliorées.

OneOcean est né de la fusion de ChartCo, dans laquelle Equistone a investi pour la première fois en 2016, et de Marine Press en 2019. Avec le soutien d’Equistone, OneOcean a changé et s’est développé rapidement, avec quatre acquisitions, deux cessions, une fusion et un changement culturel complet de produit distributeur au fournisseur de solutions logicielles de pointe.

Le PDG du groupe LR, Nick Brown, a déclaré : « L’acquisition de OneOcean propulse LR au rang d’acteur numérique de premier plan dans l’industrie maritime, permettant aux clients de prendre de meilleures décisions commerciales au jour le jour, de réduire les risques, d’améliorer l’efficacité des opérations et de répondre de manière critique aux problèmes maritimes complexes. exigences réglementaires. Nous reconnaissons qu’il n’y a jamais eu un besoin plus pressant de conseillers maritimes spécialisés pour guider et soutenir les clients à travers les changements fondamentaux auxquels ils sont confrontés, en aidant à définir la voie vers la conformité, l’efficacité opérationnelle, la durabilité et l’agilité compétitive. Avec cette acquisition, LR sera un partenaire encore plus précieux pour nos clients.

Martin Taylor, PDG de OneOcean, a déclaré : « Nous sommes vraiment impatients de travailler avec Nick et son équipe pour créer un catalyseur de changement dans une industrie qui doit s’adapter aussi rapidement que lorsque le charbon a remplacé les voiles. OneOcean a connu une croissance phénoménale au cours des 20 dernières années pour devenir un leader incontesté du marché. Rejoindre maintenant la famille LR offre une maison fantastique pour le prochain chapitre de croissance. Ensemble, nous avons l’échelle, la réputation et l’expertise – combinant à la fois des capacités numériques et de conseil – pour relever les défis auxquels l’industrie est confrontée. C’est une décision passionnante pour OneOcean, LR et la communauté maritime au sens large.

Tim Swales, associé chez Equistone, a déclaré : « Cette entreprise a connu une transformation et une croissance remarquables au cours des six dernières années, depuis que nous avons investi pour la première fois dans ChartCo, puis soutenu la formation de OneOcean grâce à la fusion avec Marine Press. Martin et son équipe ont bâti une entreprise de grande qualité qui est à l’avant-garde de l’évolution de l’industrie maritime vers les solutions numériques, et ce fut un plaisir de travailler avec eux. Chez Lloyd’s Register, nous sommes convaincus d’avoir trouvé le bon partenaire pour soutenir OneOcean dans cette prochaine étape de sa croissance.

L’accord est soumis à l’autorisation réglementaire et devrait être finalisé d’ici la fin de l’été.

Communiqué de presse