L’officier en chef du pétrolier Bo Xu reçoit le prix de bravoure de l’OMI 2022

L’OMI honore la bravoure en mer lors de la cérémonie annuelle de remise des prix.

Le prix IMO 2022 pour bravoure exceptionnelle en mer a été décerné à M. Bo Xu, un officier en chef chinois qui a sauté de manière désintéressée de son pétrolier dans les mers glaciales au large du nord de la Chine pour sauver deux personnes accrochées à un radeau de sauvetage d’un cargo en train de couler .

Le prix IMO 2022 pour bravoure exceptionnelle en mer a été décerné à M. Bo Xu, un officier en chef chinois qui a sauté de manière désintéressée de son pétrolier dans les mers glaciales au large du nord de la Chine pour sauver deux personnes accrochées à un radeau de sauvetage d’un cargo en train de couler .

M. Bo Xu a été honoré lors de la cérémonie annuelle de remise des prix de l’OMI (2 novembre 2022). M. Xu, Chief Officer du pétrolier Jian Qiao 502, a été nominé pour le prix par la Chine.

L'officier en chef du pétrolier Bo Xu reçoit le prix de bravoure de l'OMI 2022
Crédits : OMI

Recevant son prix du Secrétaire général de l’OMI, Kitack Lim, sous une standing ovation, M. Xu a décrit les eaux glaciales et les hautes vagues lors de sa « course contre la mort » pour sauver les personnes en détresse.

« La mer pourrait être froide et impitoyable, mais les humains ne le sont pas. En tant que marin, je n’hésiterai jamais à sauter par-dessus bord pour sauver des personnes en danger », a-t-il déclaré, s’exprimant par l’intermédiaire d’un interprète.

« Ce prix de l’OMI est non seulement un encouragement pour moi et mon équipe, mais aussi une reconnaissance des efforts de la Chine en matière de SAR maritime. Rien qu’en 2021, la Chine a sauvé avec succès plus de 13 000 personnes en détresse en mer, ce qui a protégé le bonheur de dizaines de milliers de familles », a ajouté M. Xu. (Pour lire le discours complet de M. Xu, veuillez cliquer ici)

La cérémonie de remise des prix de l’OMI (Photos ici. Vidéo ici.) a également vu un hommage particulier rendu à l’ancien Secrétaire général William A O’Neil et la remise du Prix maritime international pour 2021 au professeur David Attard.

Sauvetage audacieux et déterminé

M. Xu a été reconnu pour son courage le matin du 12 décembre 2021 lorsqu’il a agi spontanément lors d’une recherche de survivants d’un navire en train de couler. A une trentaine de kilomètres au nord-est de la baie de Zhifu, dans le nord de la Chine, le cargo Tian Feng 369, pris dans le mauvais temps et la mer agitée, s’est inondé et a commencé à couler.

Le pétrolier Jian Qiao 502, en route vers le port de Dongguan, a immédiatement changé de cap pour venir en aide au navire en détresse. Après avoir recherché des survivants pendant une heure et demie, l’officier en chef Bo Xu a repéré deux survivants sur un radeau de sauvetage rempli d’eau et qui dérivait. Le Jian Qiao 502 s’est dirigé vers le radeau, mais l’équipage s’est vite rendu compte que les deux survivants étaient trop faibles pour attacher solidement une corde autour d’eux.

Sans hésiter, M. Xu a sauté dans les eaux glaciales et a nagé dur vers le radeau, luttant contre de hautes vagues et de forts courants. Après plusieurs tentatives, il a atteint le radeau, s’est hissé dessus et a attaché les cordes de sauvetage aux deux survivants. Avec l’aide d’autres membres d’équipage à bord du Jian Qiao 502, ils ont ensuite été transférés avec succès sur le pont du pétrolier.

De retour à bord de son navire, le premier officier a rapidement procédé à la réanimation d’urgence des deux survivants, malgré la fatigue et le froid dont il souffrait lui-même. L’un des membres de l’équipage secouru a survécu. Le deuxième, malheureusement, est décédé des suites d’une hypothermie.

Certificats de félicitations

Au cours de l’événement IMO Awards, les récipiendaires de lettres et de certificats de félicitations ont également été reconnus.

Les certificats de félicitations suivants ont été remis :

  • L’équipage de l’hélicoptère SAR Rescue Cyclone Victor, Flottille 33F, Base Aéronavale de Lanvéoc, Marine Nationale, désigné par la France, pour le sauvetage par mauvais temps et mer agitée de l’ensemble de l’équipage du voilier Don Quijote, gravement endommagé. Le Lieutenant Guillaume Leman et le Premier Maître Romain Charton étaient présents pour recevoir le certificat. – photo
  • Les équipages des navires de la marine indienne INS Kochi et INS Kolkata, ainsi que ceux du remorqueur/navire de ravitaillement Greatship Ahalya, pour le sauvetage de 261 personnes (dont 18 victimes) à bord de la barge d’hébergement P-305, suite à sa collision avec une plate-forme pétrolière lors du cyclone Tauktae. Le capitaine du grand navire Ahalya, le capitaine Sushil Kumar Singh, a reçu son certificat et le commodore Sameer Sanjay Pote, attaché naval au haut-commissariat de l’Inde à Londres, a reçu les certificats au nom des équipages de la marine indienne. – photo
  • L’équipage du navire de pêche Fukuseki-maru n° 15, nommé par le Japon, pour le sauvetage réussi des 20 vies à bord du navire de pêche à moitié coulé Bandar Nelayan 188. M. Riku Akiyama, du Département des pêches de la société Fukuseki Maru a reçu le certificat en leur nom – photo.
  • Trois équipages de la Coast Guard Air Station Cape Cod, MA, United States Coast Guard ; trois équipages du 413e Escadron de transport et de sauvetage, Greenwood NS, Aviation royale canadienne; et l’équipage du CGCC Cape Roger, Canadian Coast Guard, nommé par les États-Unis, pour l’opération internationale de sauvetage des 31 membres d’équipage du navire de pêche Atlantic Destiny, qui était en feu, sans moteur, envahissant et tanguant et roulant violemment. Le commandant Brian Kudrle, le maître de première classe Adam Niski et le maître de première classe Phillip Morales ont reçu leur certificat et ont reçu les certificats au nom de leurs collègues canadiens. -photo
  • Technicien en survie de l’aviation de deuxième classe Juan Espinosa Gomez, Coast Guard Air Station Sitka, Alaska, United States Coast Guard, nommé par les États-Unis, pour le sauvetage d’un marin du voilier Ananda, au milieu d’une mer agitée et d’une visibilité limitée causée par un puissant Tempête d’Alaska. Le maître de deuxième classe Juan Espinosa Gomez était présent à la cérémonie pour recevoir son certificat. – photo

Lettres de félicitations

Des lettres de félicitations ont été envoyées à :

  • L’équipage de l’hélicoptère de sauvetage B-7309, Beihai Rescue Bureau, nommé par la Chine, pour l’opération de recherche et de sauvetage de cinq pêcheurs du navire de pêche chaviré Liao Zhuang Yu 65558.
  • L’équipage du navire de pêche Zhe Yu Yu 82085, nommé par la Chine, pour avoir secouru cinq pêcheurs survivants du navire en perdition Shen Lian Cheng 707.
  • Capitaine François Lebon, sapeur-pompier du Groupement d’Intervention en Milieu Dangereux (GRIMP), Service Départemental d’Incendie et de Secours de La Réunion (SDIS 974), désigné par la France, pour ses actions lors du sauvetage coordonné de 11 membres d’équipage du pétrolier échoué Tresta Star .
  • Capitaine Kakha Bezhanidze, capitaine du M/T Elan Vital, nommé par la Géorgie, pour l’opération coordonnée de recherche et de sauvetage de 10 survivants retrouvés dans trois radeaux de sauvetage distincts après le naufrage du M/T Suvari H.
  • Technicien de survie en aviation de première classe Newsward K. Marfil, Coast Guard Air Station Barbers Point, Hawaii, United States Coast Guard, nommé par les États-Unis, pour le sauvetage de deux pilotes forcés d’abandonner leur avion cargo dans l’océan Pacifique.
  • M. Nguyen Van Hoa, chef de l’équipe de lutte contre la drogue et le crime, poste de garde-frontière de Tan Thanh, commandement provincial des gardes-frontières de Binh Thuan, nommé par le Viet Nam, pour avoir secouru un nageur emporté par des courants rapides.

Les sauvetages de migrants marins reconnus
En reconnaissance de la bravoure, du professionnalisme et de la compassion dont ont fait preuve les équipages des navires marchands lors du sauvetage de migrants en mer dans le monde entier, l’OMI a délivré cette année trois certificats spéciaux de mention.

Les certificats sont allés à :

  • Le capitaine Alen Gospić et l’équipage du méthanier GasLog Glasgow, nommés par la Croatie, pour le rôle crucial que chacun à bord a joué dans le sauvetage et l’assistance de 17 migrants d’un bateau qui coulait dans le canal du Yucatan.
  • Le capitaine Jonathan G. Funa et l’équipage du vraquier Cape Taweelah, nommés par les Philippines, pour leur rôle vital dans le sauvetage et l’assistance de 35 migrants d’un bateau en perdition au sud de l’île de Gran Canaria, dans l’océan Atlantique.
  • Le capitaine Neil Circulado et l’équipage du pétrolier/chimiquier Hellas Revenger, nommés par INTERTANKO, pour leur rôle crucial dans le sauvetage et l’assistance de 200 migrants d’un bateau de pêche en détresse dans la mer Ionienne.

À propos du prix IMO pour bravoure exceptionnelle en mer

Ce prix annuel a été créé par l’OMI pour offrir une reconnaissance internationale à ceux qui, au risque de perdre la vie, accomplissent des actes de bravoure exceptionnels, faisant preuve d’un courage exceptionnel en tentant de sauver des vies en mer ou en tentant de prévenir ou d’atténuer les dommages à la milieu marin. De tels actes de bravoure peuvent également impliquer des compétences extraordinaires dans des conditions très difficiles ou toute autre démonstration de courage exceptionnel.

Cette année, 31 candidatures au total ont été soumises par des États membres et des organisations non gouvernementales dotées du statut consultatif auprès de l’OMI. Les candidatures ont été examinées par un comité d’évaluation, qui comprend des représentants de la Chambre internationale de la marine marchande (ICS), de l’Association internationale des pilotes maritimes (IMPA), de la Fédération internationale des associations de capitaines de navires (IFSMA), de l’Union internationale de sauvetage (ISU) , la Fédération internationale de sauvetage maritime (IMRF) et la Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF).

Le comité d’évaluation a soumis ses recommandations à un jury, composé des présidents du Conseil et des comités de l’OMI, qui s’est réuni en juin pour sélectionner les lauréats des prix. Le Conseil de l’OMI, lors de sa 127e session (11-15 juillet), a approuvé les recommandations.

Communiqué de presse

Dernières nouvelles sur l’expédition