L’OPEP et ses alliés conviennent d’augmenter la production à partir d’août et d’éliminer progressivement les réductions en septembre 2022

Suite à une réunion tenue dimanche, L’OPEP et ses alliés ont convenu d’augmenter la production de pétrole à partir d’août 2021 et prévoient de mettre fin aux ajustements de production d’ici fin septembre 2022.

L’année dernière, l’OPEP et ses alliés se sont mis d’accord sur des réductions de production record pour sauver l’industrie pétrolière au milieu d’une crise industrielle majeure exacerbée par la pandémie de coronavirus, coupant un record de 9,7 millions de barils de pétrole brut par jour.

Suite à l’accord initial, le groupe a progressivement rétabli une partie de l’offre, lui laissant une réduction d’environ 5,8 millions de b/j.

Le dimanche 18 juillet 2021, la 19e réunion ministérielle OPEP et non-OPEP s’est tenue par vidéoconférence, notant le renforcement continu des fondamentaux du marché, la demande de pétrole montrant des signes clairs d’amélioration et les stocks de l’OCDE en baisse, alors que la reprise économique se poursuivait dans la plupart des régions de le monde grâce à l’accélération des programmes de vaccination.

Il a été noté que la conformité globale aux ajustements de production était de 113 pour cent en juin (Mexique compris), renforçant la tendance à une forte conformité des pays participants.

La réunion a décidé de réaffirmer le cadre de la déclaration de coopération, signée le 10 décembre 2016 et entérinée lors de réunions ultérieures et de prolonger la décision de la 10e réunion ministérielle OPEP et non-OPEP (avril 2020) jusqu’au 31 décembre 2022.

La réunion a également décidé d’ajuster à la hausse la production globale de 0,4 mb/j sur une base mensuelle à partir d’août 2021 jusqu’à la suppression progressive de l’ajustement de production de 5,8 mb/j, et en décembre 2021 d’évaluer l’évolution du marché et les performances des pays participants.

Il a également été résolu de continuer à adhérer au mécanisme de tenue des réunions ministérielles mensuelles de l’OPEP et des non-OPEP pendant toute la durée de la déclaration de coopération, d’évaluer les conditions du marché et de décider des ajustements du niveau de production pour le mois suivant, en s’efforçant de mettre fin à la production ajustements d’ici fin septembre 2022, sous réserve des conditions de marché.

La réunion a décidé de tenir la 20e réunion ministérielle le 1er septembre 2021.

Vous pourriez également aimer...