L'UE approuve un régime d'aide finlandais pour soutenir les entreprises maritimes touchées par un coronavirus

La Commission européenne a approuvé un programme de garantie finlandais de 600 millions d'euros (environ 671 millions de dollars) pour soutenir les compagnies maritimes dans le contexte de l'épidémie de coronavirus.

Le régime a été approuvé dans le cadre temporaire d'aide d'État adopté pour la première fois en mars 2020.

Comme expliqué, le programme sera accessible aux opérateurs maritimes qui sont essentiels pour maintenir la sécurité d'approvisionnement de la Finlande pendant l'épidémie de coronavirus.

L'objectif de la mesure est d'aider ces entreprises à couvrir leurs besoins immédiats en fonds de roulement, à maintenir leur emploi et à disposer de liquidités suffisantes pour poursuivre leurs activités, qui sont essentielles pour protéger le trafic de fret maritime et assurer l'approvisionnement essentiel de la Finlande.

«Ces 600 millions d'euros Le système de garantie finlandais aidera les entreprises maritimes qui transportent des fournitures essentielles vers la Finlande et qui sont touchées par la crise actuelle des coronavirus à couvrir leurs besoins immédiats en fonds de roulement et à poursuivre leurs activités" Margrethe Vestager, Vice-président exécutif en charge de la politique de concurrence, a commenté.

«Il s'agit du premier programme que nous avons approuvé spécialement conçu pour soutenir le secteur maritime en ces temps difficiles.»

Dans le cadre de ce programme, l'aide publique prendra la forme de garanties d'État sur les prêts de fonds de roulement. La mesure sera directement gérée par le Trésor public finlandais, selon la commission.

La Commission a approuvé la mesure en vertu des règles de l'UE en matière d'aides d'État après l'avoir conclue "Est nécessaire, approprié et proportionné pour remédier à une perturbation grave de l'économie d'un État membre".