Lundin produit le premier pétrole à partir d’un projet de raccordement en mer du Nord

La société pétrolière et gazière Lundin Energy a réalisé le premier pétrole du champ Solveig, un développement sous-marin de raccordement dans la plate-forme Edvard Grieg dans la mer du Nord au large de la Norvège.

champ de résolution ; Source : Lundin

Le plan de développement du champ a été soumis en mars 2019 et approuvé en juin de la même année. Lundin a reçu l’accord des autorités norvégiennes pour le démarrage du champ de Solveig début septembre et la première production a démarré le jeudi 30 septembre 2021.

Le champ Solveig dans PL359 est situé à 15 km au sud du champ Edvard Grieg et le développement de la phase 1 consiste en un raccordement sous-marin de cinq puits à la plate-forme Edvard Grieg. La phase 1 a des réserves brutes prouvées et probables (2P) de 57 millions de barils d’équivalent pétrole (MMbep) et une production brute de plateau de pointe de 30 000 barils d’équivalent pétrole par jour (Mbepj).

Annonçant le premier pétrole vendredi, Lundin a déclaré que le champ contribuerait de manière significative à l’extension de la période de production du plateau d’Edvard Grieg, qui a déjà été prolongée de cinq ans jusqu’à fin 2023.

Selon l’opérateur, le premier pétrole a été livré dans les délais et conformément à l’estimation budgétaire de 810 millions de dollars bruts, et avec un prix d’équilibre du pétrole inférieur à 20 dollars le bep.

Les résultats de forage de Solveig Phase 1 à ce jour ont été supérieurs aux attentes, avec deux des cinq puits de développement déjà achevés. Avec d’autres ressources découvertes dans la région, telles que le segment D, et un potentiel de hausse supplémentaire étant dé-risqué par les données de forage de développement de la phase 1 et les performances de production, Lundin pense qu’un plan de développement et d’exploitation (PDO) pour un développement de phase 2 pourrait être soumis d’ici la fin de 2022.

Le potentiel total de ressources brutes pour Solveig, y compris les hausses, s’élève à 100 millions de bep. En combinaison avec les résultats du test de puits étendu de Rolvsnes, actuellement en cours, la période de production du plateau sur la plate-forme Edvard Grieg pourrait être prolongée au-delà de 2023.

Nick Walker, président et chef de la direction de Lundin Energy, a déclaré : « Je suis très heureux d’annoncer le premier pétrole de notre développement Solveig, un pilier clé de notre stratégie visant à prolonger la période de production du plateau à Edvard Grieg. Le développement a été exécuté dans les délais et dans les limites du budget et le coût d’équilibre est inférieur à 20 USD par bep, ce qui rend ces barils très précieux pour nous.

« Je suis également convaincu qu’il existe un potentiel important pour mettre en service des ressources supplémentaires dans la région, pour prolonger encore plus la période de production du plateau chez Edvard Grieg ».

Lundin Energy est l’opérateur des licences PL359 (Solveig) et PL338 (Edvard Grieg) avec une participation directe de 65 % et les partenaires sont OMV et Wintershall Dea avec une participation directe de 20 et 15 %, respectivement.

Vous pourriez également aimer...