Maersk s'attend à ce que les résultats du deuxième trimestre dépassent le premier trimestre dans un contexte de demande favorable

Le principal transporteur danois A.P.Møller – Mærsk A / S a révélé qu'il s'attend à un EBITDA avant les coûts de restructuration et d'intégration pour le T2 2020 légèrement supérieur à celui du T1 2020 (1,5 milliard USD).

Les prévisions sont mises à jour en fonction de la reprise de la demande meilleure que prévu, combinée à des mesures de coûts dans toute l'organisation et à d'importantes traversées bloquées.

Avec l'aimable autorisation de A.P.Moller Maersk

«Avec le commerce actuel, la demande du marché au deuxième trimestre de 2020 se développe plus favorablement que prévu avec une baisse des volumes pour AP Moller – Maersk devrait maintenant être de l'ordre de -15% à -18% pour le T2 2020, par rapport par rapport aux prévisions initiales de -20% à -25% », Dit Maersk.

Les prévisions pour l'année sur les résultats restent suspendues.

«Malgré un 15-18 PC prévu. baisse de la demande due à Covid-19 au deuxième trimestre, je suis heureux que nous prévoyons de dégager un bénéfice d'exploitation légèrement supérieur à notre bénéfice d'exploitation au premier trimestre. Cela signifie également que nous prévoyons un bénéfice d'exploitation supérieur à ce qu'il était au même trimestre l'an dernier." Søren Skou, Le PDG d'AP Moller – Maersk a déclaré.

"Nous avons été en mesure de bien naviguer au cours d'un deuxième trimestre très difficile, en ajustant la capacité à la demande pour maintenir une utilisation élevée de notre réseau et en gérant nos coûts dans toute l'entreprise. Ce trimestre fait suite à un premier trimestre où nous avons également enregistré une croissance des bénéfices en glissement annuel malgré 5%. une baisse de la demande et une forte augmentation du coût du carburant en raison du passage à un carburant à faible teneur en soufre le 1er janvier.

Alors que l'incertitude persiste en raison de la pandémie et de la faible visibilité sur le chemin de la reprise, nous bénéficions d'une activité océanique plus résiliente. »

A.P.Moller – Maersk publiera son résultat intermédiaire du deuxième trimestre le 19 août 2020.

Maersk rejoint ses homologues CMA CGM en espérant que les niveaux de rentabilité au T2 seront meilleurs.

Le paquebot français a déclaré dans son récent rapport du premier trimestre que sa performance opérationnelle pour le deuxième trimestre devrait montrer une amélioration significative grâce à la discipline du secteur et à la politique de maîtrise des coûts du groupe.

La société a affiché un EBITDA ajusté de 973 millions de dollars, soit une augmentation de la marge opérationnelle de 13,5%, des revenus de 7,19 milliards de dollars, en légère baisse par rapport à la même période de l'année dernière, et un résultat net positif de 48 millions de dollars au premier trimestre.

Le résultat net du groupe a connu une augmentation de 91 millions USD par rapport au premier trimestre 2019 et de 170 millions USD par rapport au quatrième trimestre 2019. Le résultat comprend un gain de 185 millions USD sur la cession de terminaux.

CMA CGM prévoit une baisse des volumes d'environ 10% sur le premier semestre.