Metal Shark présente une patrouille 52 '' Super Interceptor ''

Le constructeur naval Metal Shark a présenté le «52 Fearless Super Interceptor» en aluminium soudé, un navire de patrouille militaire ultra-performant capable de naviguer au large, offrant des vitesses de pointe de 70 nœuds. La production a commencé à l'usine de production de Metal Shark à Jeanerette, en Louisiane, avec 15 navires actuellement en commande pour des intérêts militaires et d'application de la loi à l'étranger.

Metal Shark a développé le 52 Fearless Super Interceptor en réponse à la demande croissante des opérateurs militaires pour des bateaux d'interdiction plus grands et plus rapides avec une plus grande portée et un meilleur maintien en mer.

«Des clients du monde entier ont demandé un navire d’interdiction capable d’eau bleue avec plus de 60 nœuds», a expliqué Henry Irizarry, vice-président du développement commercial international de Metal Shark. «Avec le 52 Fearless Super Interceptor, nous avons largement dépassé cette exigence, avec un navire multi-missions hautes performances offrant une vitesse, une maniabilité et une tenue de mer inégalées tout en tirant parti de plus d'une décennie de performances passées de la classe Fearless. "

(Image: requin métal)

La nouvelle offre est une version hautement optimisée du vaisseau à console centrale haute performance de 52 pieds Fearless de Metal Shark, utilisant la surface de roulement éprouvée en V, à tunnel ventilé (SVVT) conçue par l'architecte naval Michael Peters. Les navires à fond progressif de la classe Fearless de Metal Shark sont actuellement en service avec la marine américaine, la NOAA et plusieurs organismes d'application de la loi aux États-Unis et dans les Caraïbes.

Plate-forme configurable sur mesure conçue pour des missions allant de la lutte contre les stupéfiants à la protection de zones économiques exclusives et à d'autres activités connexes d'application de la loi maritime, le nouveau navire est disponible avec plusieurs options de configuration, de propulsion et d'équipement préconfigurées.

Les quinze premiers Super Interceptors sont construits dans une configuration de console centrale avec des sièges pour six membres d'équipage dans des sièges amortisseurs Shockwave sous un toit rigide en aluminium intégré. Les navires seront propulsés par des moteurs in-bord diesel jumelés de 1250 chevaux MAN couplés à des transmissions de surface Arneson ASD14 via des transmissions ZF. Ainsi équipé, le Super Interceptor atteindra une vitesse de pointe projetée dans la plage de 70 nœuds. La configuration flexible du navire permet une capacité de carburant maximale de 1 000 gallons, ce qui se traduit par une incroyable endurance de 12,5 heures à 50 nœuds.

(Image: requin métal)

Avec une longueur hors tout de près de 58 ’(17,5 m), une poutre de plus de 11’ (3,5 m) et un déplacement opérationnel jusqu’à huit tonnes, le navire est grand et imposant. Pour satisfaire aux exigences militaires modernes de dissuasion visuelle, le Super Interceptor possède des lignes ciselées et menaçantes, y compris la «coque à facettes» distinctive initialement développée par Metal Shark pour la marine américaine et maintenant largement intégrée dans le portefeuille de produits de Metal Shark.

"En termes de vitesse, de taille, d'endurance et de facteur de crainte, ce navire représente un bond en avant radical", a déclaré Chris Allard, PDG de Metal Shark. «Le Fearless Super Interceptor sera mis à la disposition de nos clients dans une gamme de styles et de tailles pour répondre à diverses exigences opérationnelles. Nous sommes impatients de présenter les performances exceptionnelles de cette plate-forme de patrouille militaire de nouvelle génération et de fournir des détails supplémentaires dans les mois à venir. »

(Image: requin métal)