Perenco et SNH augmenteront l’utilisation de Golar’s Hilli

La compagnie pétrolière et gazière Perenco et la société pétrolière nationale camerounaise SNH ont convenu avec Golar LNG d’augmenter l’utilisation du FLNG Hilli Episeyo – le premier FLNG d’Afrique en service et le premier FLNG converti au monde.

Le navire Hilli Episeyo FLNG amarré au large du Cameroun et produisant à partir des champs gaziers offshore de SNH et Perenco, a commencé à produire en mars 2018. L’accord initial prévoyait l’utilisation de deux des quatre trains de liquéfaction et offrait à Perenco et SNH la possibilité d’augmenter la production de liquéfaction.

Le 31 mars, lors de l’annonce de ses résultats trimestriels, Golar FLNG a déclaré que le FLNG Hilli Episeyo déchargeait la 56e cargaison, avec une disponibilité commerciale à 100% maintenue.

Il a également déclaré à l’époque qu’il avait exécuté tous les documents restants nécessaires pour supprimer le plafond des réserves de gaz disponibles pour la liquéfaction par le Hilli, permettre une production supérieure à la capacité contractuelle actuelle, et qu’il était en pourparlers avancés sur la production supplémentaire par Hilli prévue à démarrer au premier trimestre 2022.

Maintenant, dans le cadre du nouvel accord, Golar LNG a déclaré mardi qu’à partir de 2022, l’utilisation des capacités du FLNG, situé dans les eaux camerounaises au large de Kribi, augmenterait de 200 000 tonnes de GNL, portant l’utilisation totale en 2022 à 1,4 million de tonnes.

Golar LNG a déclaré que les frais de péage pour la capacité supplémentaire de 2022 sont liés aux prix du gaz européen à l’installation de transfert de titres néerlandaise.

« Aux prix moyens actuels du gaz TTF en 2022 (moyenne de 8,70 $/MMBTU pour 2022), l’augmentation de l’utilisation de la capacité représente 26,1 millions de dollars américains d’EBITDA ajusté supplémentaire. ) de 3,7 millions de dollars », a déclaré Gollar LNG.

Forage prévu en 2021. La production de GNL pourrait atteindre 1,6 million de tonnes

Outre l’augmentation de capacité en 2022, Perenco et SNH prévoient de forer et d’évaluer deux à trois puits de gaz naturel supplémentaires en 2021 et de moderniser ensuite les installations en amont en 2022 pour soutenir de nouvelles augmentations soutenues de la production à partir de 2023.

En vertu de l’accord, Perenco et SNH se voient accorder une option pour augmenter l’utilisation des capacités de Hilli jusqu’à 400 000 tonnes de GNL par an de janvier 2023 jusqu’à la fin de la durée du contrat actuel en 2026.

« Cela a le potentiel d’augmenter la production annuelle totale de GNL de Hilli à 1,6 million de tonnes à partir de janvier 2023. Les frais de péage pour la capacité incrémentielle 2023+ seront également liés au TTF.

« Sur la base des prix moyens actuels du gaz TTF en 2023 (6,72 $/MMBTU prix moyen futur pour 2023), les 400 000 tonnes supplémentaires de production généreraient 30,4 millions de dollars américains d’EBITDA ajusté annuel supplémentaire. Pour chaque variation de 1,00 $ US/mmBtu de TTF, cet EBITDA ajusté augmentera (ou diminuera) de 7,4 millions de dollars. L’option doit être déclarée au cours du troisième trimestre de 2022 », a déclaré Golar LNG.

« Aux prix futurs TTF actuels, et en supposant que l’option soit exercée, le carnet de commandes d’EBITDA ajusté incrémentiel de l’augmentation potentielle de l’utilisation des capacités pour Hilli de 2022 à juillet 2026 devrait être d’environ 113 millions de dollars », a déclaré la société.

Golar détient une participation économique de 86,9 % dans l’EBITDA ajusté supplémentaire généré à la suite de l’accord. L’accord ne modifiera pas les termes, conditions, frais de péage existants ou la liaison Brent Oil associée aux trains 1 et 2.

Le PDG de Golar, Karl Fredrik Staubo, a déclaré : « Nous sommes ravis d’annoncer une augmentation de l’utilisation des capacités de notre FLNG Hilli, libérant ainsi de la valeur intrinsèque pour nos actionnaires en utilisant davantage les 2,4 millions de tonnes de capacité de liquéfaction de Hilli.

« L’accord de frais de péage innovant répond à notre stratégie annoncée pour augmenter notre exposition au GNL et au gaz en amont. L’annonce d’aujourd’hui est un témoignage supplémentaire des solides antécédents de Hilli en matière de disponibilité commerciale de 100 % depuis la livraison en 2018 et profitera à toutes les parties prenantes impliquées dans le projet, tout en nous rapprochant de notre objectif d’atteindre la pleine utilisation de la capacité de Hilli. »

Vous pourriez également aimer...