Catégories
Actualités maritimes

Première coupe d'acier pour la nouvelle plate-forme auto-élévatrice d'ARO Drilling

International Maritime Industries (IMI) a coupé le premier acier de la première des deux commandes de nouveaux appareils de construction d'ARO Drilling.

IMI a annoncé plus tôt cette semaine que la première pièce d'acier avait été coupée sur la plate-forme un des deux pour ARO Drilling.

IMI a signé deux accords d'achat d'appareils de forage avec ARO et un accord de sous-contrat avec Lamprell pour construire deux appareils de forage auto-élévateurs Keppel LeTourneau Super 116E en janvier 2020.

Après la coupe de l'acier, les deux plates-formes seront construites dans l'usine de Lamprell à Hamriyah aux Émirats arabes unis. La livraison de la première plate-forme est attendue au 1T 2022 et de la deuxième plate-forme au 2T 2022.

L'IMI a déclaré que la cérémonie de découpe de l'acier a été menée à distance via la technologie vidéo pour garantir le respect des mesures de distanciation sociale appropriées, dans le sillage de la pandémie mondiale actuelle, COVID-19.

Commentant la coupe de l'acier, Kelly McHenry, PDG d'ARO, a déclaré: «ARO s'est engagé à travailler avec Lamprell et IMI pour construire les premières plates-formes à temps et en toute sécurité, en veillant à ce que la conception soit conçue pour garantir une efficacité maximale à son client, Saudi Aramco».

PDG de Lamprell, Christopher McDonald, a commenté: «IMI, tout en étant notre client, a été créé grâce aux efforts dévoués de nos partenaires stratégiques: Saudi Aramco, Hyundai Heavy Industries, Bahri et nous-mêmes. ARO Drilling, de même, est portée par des partenaires stratégiques.

"Il est donc important que nous puissions tirer parti de la valeur de notre expertise respective tout au long de la phase d'exécution pour livrer des projets hautement sûrs, fiables et rentables ».

International Maritime Industries est une joint-venture entre Saudi Aramco, Lamprell, Bahri et Hyundai Heavy Industries.

Situé dans le complexe King Salman pour les industries et services maritimes internationaux à Ras Al-Khair, en Arabie saoudite, il devrait être la plus grande installation maritime à service complet de la région MENA.

Une fois terminée, la capacité annuelle de l'installation sera de quatre plates-formes offshore de nouvelle construction et de plus de 43 navires de nouvelle construction, y compris des VLCC, en plus de desservir plus de 260 produits maritimes.

Les principales opérations de production devraient commencer vers la fin de 2020, l'installation atteignant sa pleine capacité de production d'ici 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *