Regardez MV Kaami se faire démonter

La vidéo montre un projet unique en son genre entre la firme de recyclage et de traitement des déchets métalliques d'Aberdeen, John Lawrie Metals, et Kishorn Port Limited (KPL), qui a entraîné la réduction des effectifs et le recyclage du MV Kaami.

Le navire de charge général s'est échoué dans le Minch entre Skye et Lewis, en Écosse, fin mars. Construit en 1994, le navire battant pavillon des Bahamas appartenait au Norvégien Misje Rederi.

Le navire a été renfloué à l'aide d'une combinaison de pièces de sauvetage et d'air comprimé. Le navire a ensuite été remorqué et livré à nouveau à Kishorn.

L’opération de sauvetage s’est achevée en juin, après 43 jours de travail dans le climat impitoyable du nord de l’Écosse.

L’équipe de projet pour la démolition du navire a été mobilisée le 18 mai, le projet s’achevant le 30 juin, six semaines plus tard.

La longueur hors tout (LOA) du navire est de 89,8 mètres et sa largeur de 13,19 mètres, ce qui en fait une taille considérable pour la réduction des effectifs et le premier projet de ce type pour John Lawrie.

Comme indiqué, chaque pièce de matériel manipulée par l'entreprise a été évaluée pour être réutilisée ou réutilisée avant d'être traitée pour le recyclage.

"Au total, 1 200 tonnes de matériaux ont été récupérés et ont déjà été expédiés pour traitement et recyclage. À la suite d'un examen en collaboration avec le client, certains éléments du matériel ont été envisagés à des fins de réutilisation, tels que l'hélice et la timonerie, la timonerie étant déjà en place dans la galerie d'observation d'un visiteur donnant sur la cale sèche. » John Lawrie Metals dit dans un commentaire.

«En traitant et en recyclant le métal du Kaami, la quantité de déchets envoyés en décharge a été considérablement réduite, contribuant ainsi à créer une économie circulaire en gardant les déchets en service plus longtemps», a ajouté la société.

Par coïncidence, le navire a déjà été utilisé pour expédier des ferrailles transformées de John Lawrie en Europe.

«Nous sommes ravis d'avoir collaboré avec Kishorn Port sur ce projet, le premier d'une série qui arrivera sans aucun doute au port. Après des années de planification et de nombreuses discussions avec l'équipe de KPL, il est étonnant de penser que nous les avons enfin aidés à mener à bien ce premier projet réussi. » Dave Weston, MD John Lawrie Metals Ltd, a commenté.

Situés sur la côte nord-ouest de l'Écosse, le port et la cale sèche de Kishorn équivalent à environ 160 mx 160 m, offrant un espace suffisant pour les grues, le matériel de manutention, les camions et les véhicules.

Le quai a été récemment entièrement ouvert à la mer pour la première fois en 25 ans afin d'accueillir le MV Kaami après avoir été flotté avec succès le mois dernier.

Il a un grand potentiel pour la fabrication, le dépôt et l'assemblage de dispositifs d'énergie renouvelable pour les secteurs de l'éolien, des vagues et des marées en mer ainsi que pour l'industrie du pétrole et du gaz et du déclassement.

«Nous sommes ravis de l'achèvement de ce démantèlement, de la réutilisation et du recyclage très réussis du MV Kaami dans la cale sèche de Kishorn. Il démontre que la cale sèche est ouverte aux affaires, ses capacités et annonce un nouveau chapitre dans l'utilisation de la cale sèche à l'avenir, ce qui est une étape importante pour le port », Directeur du port de Kishorn, Alasdair Ferguson ajoutée.

«Nous sommes impatients de travailler sur de nouveaux projets avec John Lawrie là où les opportunités se présentent, et de soumissionner en particulier sur plus d'actifs flottants qui pourront être hébergés pour le déclassement à Kishorn Port & Dry Dock à l'avenir.»