Safe Bulkers revient chez Alfa Laval pour plus d’épurateurs

Alfa Laval PureSOx en cours d'assemblage
Systèmes d’épuration des gaz d’échappement Alfa Laval PureSOx ; Crédit image : Alfa Laval

L’armateur grec Safe Bulkers a passé une commande de systèmes supplémentaires d’épuration des gaz d’échappement Alfa Laval PureSOx, portant à 25 le nombre de navires à équiper de ces systèmes.

La société vient d’installer son 21e épurateur PureSOx, et quatre autres mises à niveau sont prévues au cours du premier semestre 2023. À savoir, la société modernisera un système PureSOx en boucle ouverte sur le MV Pelopidas et quatre vraquiers Capesize : MV Aghia Sofia, MV Lake Despina, MV Maria et MV Michalis H.

Les livraisons d’Alfa Laval pour les navires, qui ont chacun une capacité d’environ 180 000 DWT, s’étendront de novembre 2022 à avril 2023. Les systèmes seront couverts par un contrat de service Alfa Laval complet. L’accord comprend des packages de pièces de rechange, des échanges de capteurs, la connectivité, etc.

« Lorsque nous avons fait pour la première fois le choix de moderniser les systèmes Alfa Laval PureSOx en 2018, nous étions convaincus qu’il s’agissait d’un bon investissement », dit Docteur Loukas BarmparisPrésident de Safe Bulkers.

« L’augmentation de la différence de prix entre le carburant à faible teneur en soufre et le carburant à haute teneur en soufre montre que nous avions raison. Nous protégeons nos marges en cette période d’incertitude tout en protégeant l’environnement. Grâce à un échantillonnage complet de l’eau de lavage des effluents des systèmes d’épurateur en boucle ouverte, des laboratoires indépendants utilisant des méthodes EPA ou ISO ont montré que les concentrations d’eau de lavage ont peu ou pas d’impact.

Comme indiqué, les précédents projets de modernisation de PureSOx se sont tous déroulés sans heurts et les systèmes eux-mêmes ont été à la hauteur des hautes performances promises.

« La modernisation de gros équipements comme un épurateur impliquera toujours des défis », dit Barmparis. « Ce qui fait la différence, c’est l’engagement du fournisseur à trouver une solution. Ayant déjà effectué 21 rénovations avec Alfa Laval, nous pouvons dire avec confiance que la coopération fonctionne, tout comme la technologie PureSOx. Le support et les résultats sont toujours excellents.

« Le service est une garantie importante, et nous savons que nous pouvons compter sur l’expertise d’Alfa Laval. »

Outre la modernisation des épurateurs, la compagnie maritime continue d’installer des systèmes de traitement des eaux de ballast (BWTS) et jusqu’à présent, 42 des 44 navires existants ont été équipés de BWTS. Safe Bulkers a également révélé qu’il poursuivait un programme de mise à niveau environnementale des navires pendant les mises en cale sèche, d’une valeur de 3,3 millions de dollars pour 2022 et de 7,6 millions de dollars pour 2023. Cela implique des mises à niveau, y compris l’application de peintures à faible frottement et l’installation de dispositifs d’économie d’énergie.

En novembre 2022, la flotte de la société comptait 44 navires, dont 12 Panamax, 8 Kamsarmax, 16 Post-Panamax et 8 Capesize, d’une capacité totale de 4,5 millions de tpl et d’un âge moyen de 10,6 ans. L’armateur a neuf nouvelles constructions en commande conçues pour répondre à la phase 3 de l’OMI sur les GES –
Normes NOx Tier III.