Seadrill va céder sa participation dans une société basée aux Bermudes

L’entrepreneur de forage offshore Seadrill a décidé de vendre ses intérêts dans Paratus Energy Services Limited – anciennement Seadrill New Finance Limited – à trois actionnaires existants de l’acteur basé aux Bermudes, qui agit en tant que société holding d’un groupe de sociétés de services énergétiques, détenant et exploitant plates-formes semi-submersibles, navires de forage en eau profonde et auto-élévatrices.

Seadrill a révélé vendredi qu’il avait conclu des accords d’achat d’actions (SPA) contraignants pour vendre la totalité de sa participation de 35% dans Paratus par le biais de laquelle des investissements dans Groupe SeaMex, Seabras Sapura et Archer sont tenus. De plus, la firme a révélé qu’elle vendra « certains autres intérêts » aussi bien.

Les opérations de SeaMex, un foreur offshore avec une flotte de cinq plates-formes autoélévatrices de haute spécification opérant actuellement sous contrat au Mexique, sont gérées par Seadrill conformément à un accord de services de gestion. D’autre part, Seabras Sapura, une société de services sous-marins disposant d’une flotte de six navires ravitailleurs poseurs de conduites opérant sous contrat au Brésil, est une joint-venture à 50/50 entre Paratus et Sapura Energy.

En outre, Paratus a des dettes et des participations dans Archer, une société de services pétroliers cotée à la Bourse d’Oslo. Cela comprend une participation de 15,5 % ainsi qu’un billet convertible de 16 millions de dollars.

L’entrepreneur de forage en mer a expliqué que la réalisation de cette vente, qui devrait avoir lieu au cours du quatrième trimestre de 2022 ou au début de 2023, est soumise aux conditions de clôture habituelles, y compris l’approbation des autorités de la concurrence dans les juridictions concernées.

Dans une déclaration séparée, Paratus a confirmé que ses actionnaires existants – Hemen Investments, Lodbrok Capital LLP et Melqart Asset Management (Royaume-Uni) – ont conclu des accords avec Seadrill pour acquérir toutes les participations de ce dernier dans Paratus. Une fois achevé, Hemen devrait détenir environ 32 % de la propriété économique de Paratus, environ 20 % de Lodbrok et environ 14 % de Melqart.

James LaChanceprésident du conseil d’administration de Paratus, a déclaré : « Les actionnaires acquéreurs sont des investisseurs de longue date dans Paratus et nous sommes ravis qu’ils démontrent leur soutien à l’entreprise alors qu’elle continue de s’imposer comme l’un des principaux fournisseurs indépendants de services énergétiques. Nous pensons que la transaction signifie la confiance des actionnaires acquéreurs dans notre capacité à identifier les opportunités grâce à notre combinaison unique d’actifs.

En outre, les cinq autoélévatrices premium de Paratus à SeaMex sont entièrement sous contrat avec Pemex, tandis que les six navires de pose de conduites de Seabras sont entièrement sous contrat avec Petrobras. Ces auto-élévatrices et navires de pose de conduites ont servi les NOC pendant des années, ce qui a entraîné « des bénéfices historiquement élevés » pour Paratus.

« À la lumière de l’environnement actuel des prix du pétrole et de l’amélioration de la demande du marché, la société est optimiste sur le fait que les unités conserveront une position solide sur le marché pour les années à venir. Avec la force de notre position dans le carnet de commandes, la piste de maturité jusqu’en 2026 et la dynamique positive des taux du jour du marché, nous pensons que Paratus est bien positionné pour bénéficier des vents favorables actuels du secteur », conclut LaChance.

Le conseil d’administration de Paratus a l’intention de continuer à saisir les occasions de « maximiser la valeur pour ses parties prenantes, y compris, mais sans s’y limiter, l’exploration de refinancements, de désinvestissements, d’acquisitions complémentaires, de consolidations stratégiques et d’offres publiques et privées potentielles. »

Concernant les autres activités récentes de Seadrill, on notera que l’entrepreneur en forage offshore a finalisé il y a quelques jours la vente de sept plates-formes auto-élévatrices à ADES en Arabie saoudite.

Grâce à cette vente, ADES détient désormais AOD I, AOD II, AOD III, Callisto Ouest, Ariel de l’Ouest, Cressida Ouestet Léda Ouest plates-formes.