Seaspan Shipyards investit dans les compétences marines autochtones

Le constructeur naval canadien Seaspan Shipyards a annoncé qu’il investirait 1,35 million de dollars pour accroître les possibilités de formation et d’apprentissage pour les étudiants autochtones âgés de 19 à 30 ans intéressés à faire carrière dans les métiers, y compris dans le secteur en pleine croissance de la construction navale et maritime.

L’investissement de trois ans est réalisé dans l’Aboriginal Community Career Employment Services Society (ACCESS), un organisme à but non lucratif qui offre de l’éducation et de la formation professionnelle à la communauté autochtone urbaine depuis 1999.

Mark Lamarre, président-directeur général de Seaspan Shipyards, a déclaré : « Avoir un bassin continu de métiers spécialisés est fondamental pour la construction navale, et des programmes comme ACCESS jouent un rôle essentiel dans le développement de ce bassin de talents. Nous espérons que cet investissement permettra aux jeunes étudiants autochtones urbains de poursuivre de nouvelles opportunités de carrière passionnantes dans l’industrie maritime en pleine croissance en Colombie-Britannique.

L’investissement de Seaspan soutiendra le perfectionnement des compétences et la formation technique en soudage et en fabrication de métaux par l’intermédiaire du British Columbia Institute of Technology (BCIT). À compter de 2022, l’investissement de Seaspan aidera également à établir un programme d’échantillons de métiers pour présenter aux élèves autochtones du secondaire de cinq districts du Lower Mainland des opportunités de carrière dans les métiers. L’investissement de Seaspan soutiendra également un fonds annuel de bourses d’études Seaspan de 25 000 $.

Cet investissement fait partie du partenariat continu de Seaspan avec l’organisation ACCESS. Depuis 2016, Seaspan a investi plus de 4,3 millions de dollars dans ACCESS dans le cadre de l’engagement de proposition de valeur de Seaspan dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale du Canada.

François-Philippe Champagne, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, a déclaré : « Nous savons qu’assurer une forte reprise économique, c’est ne laisser personne de côté. La collaboration de Seaspan Shipyards avec ACCESS libérera le potentiel du Canada, tout en créant plus d’occasions pour les jeunes Autochtones de s’engager dans la formation et le perfectionnement, et d’accéder à ces carrières à long terme.

Jonathan Wilkinson, ministre de l’Environnement et du Changement climatique, a déclaré : « Créer des opportunités significatives pour les jeunes Autochtones est essentiel pour renforcer la résilience économique à long terme. Cette collaboration entre Seaspan Shipyards et ACCESS fournira aux jeunes Autochtones de la Colombie-Britannique, en particulier ici sur la Côte-Nord, la formation et les possibilités de travail nécessaires pour soutenir leur futur emploi et leur participation à l’économie canadienne.

Terry Beech, secrétaire parlementaire du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, a déclaré : « L’investissement d’aujourd’hui dans ACCESS aidera à garantir que les jeunes autochtones de la Colombie-Britannique participent à la reprise économique post-pandémie du Canada. Grâce à la création de nouvelles possibilités de formation et d’apprentissage dans l’industrie en pleine croissance de la construction navale et maritime, cet investissement fournira une croissance économique à long terme, emplois et opportunités pour les jeunes Autochtones.

Lynn White, présidente et chef de la direction, ACCESS (Aboriginal Community Career Employment Services Society), a déclaré : « ACCESS est fière de servir notre communauté autochtone urbaine. La formation et l’emploi mènent à un avenir meilleur et Seaspan est l’un de nos partenaires les plus précieux. En offrant une réelle opportunité d’emploi significatif et à long terme, Seaspan étend la capacité d’ACCESS à soutenir notre communauté.

Vous pourriez également aimer...