Trois grues RMG électriques à DCT Gdansk pleinement opérationnelles

Trois nouveaux portiques montés sur rail (grues RMG) à propulsion électrique destinés à la voie ferrée de DCT Gdansk ont ​​commencé à fonctionner.

Les grues ont été achetées dans le cadre du programme d'extension T2b de DCT. Ils mesurent 47 m de long, 20 m de haut et 28 m de large et sont conçus pour travailler sur rails. Étant à propulsion électrique, ils émettent moins que les portiques à pneus qu'ils remplacent et sont plus rapides avec une vitesse de déplacement maximale de 150 m par minute, a déclaré le port.

Crédit d'image DCT Gdansk

Une caractéristique supplémentaire des grues RMG est qu'elles peuvent faire pivoter horizontalement un conteneur à 360 degrés et fonctionner 24 heures par jour dans toutes les conditions météorologiques, y compris des vitesses de vent de 90 km / h, a déclaré DCT Gdansk.

Les grues RMG seront également équipées de systèmes de lecture automatique du nombre de conteneurs pour augmenter l'efficacité, la fiabilité mais surtout la sécurité de la manutention des trains.

«Les investissements dans le rail pour améliorer l'efficacité et l'expansion des capacités sont des éléments extrêmement importants du développement de DCT Gdansk. Nous sommes très heureux que nous allons bientôt commencer l'expansion de notre voie d'évitement ferroviaire, ce qui finira par plus que doubler notre capacité de manutention ferroviaire au-delà d'un million d'EVP », dit Cameron Thorpe, PDG de DCT Gdansk.

«La première étape cruciale est terminée: la conversion du champignon de rail pour qu'il soit exploité par des grues électriques RMG. Ensuite, les voies d'évitement seront étendues à 750 m de longueur et le nombre de voies passera de quatre à sept. Ce projet nécessite une planification minutieuse car nous le terminons tout en gardant la tête de ligne ouverte aux opérations. »

Le volet ferroviaire du programme T2B est en cours et devrait s'achever fin 2021.

«Malgré le ralentissement économique, 35% du trafic porte-conteneurs du port de Gdansk est toujours acheminé par rail. À DCT, au cours des quatre premiers mois de 2020, non seulement la quantité de marchandises manutentionnées par les chemins de fer a augmenté, mais la part du rail a également augmenté. 35% est un très bon résultat, mais nous et nos partenaires commerciaux voyons un potentiel encore plus grand dans le transport ferroviaire », conclut Dominik Landa, Directeur commercial de DCT Gdansk