Un navire perd des conteneurs par gros temps au large de l'Afrique du Sud

MV MSC Palak. Filee Photo: MarineTraffic.com/Carsten Feldhusen

Un autre porte-conteneurs a perdu des conteneurs par-dessus bord par temps orageux.

L’Autorité sud-africaine de la sécurité maritime a déclaré qu’elle enquêtait sur la perte d’autant de 23 conteneurs par-dessus bord du MSC Palak dans la baie d’Algoa, près de Port Elizabeth, dans la région du Cap oriental en Afrique du Sud.

Le MSC Palak, 9411 EVP, était au mouillage en cas de gros temps lorsque l'incident a eu lieu juste avant minuit le mardi 14 juillet.

«Le porte-conteneurs MSC Palak a quitté le port de Ngqura à 13h00 le 13 juillet 2020 en raison de vents violents et s'est ancré dans le mouillage numéro 2 pour affronter le gros temps. Les 13 et 14 juillet 2020, une violente tempête a traversé la côte sud-africaine, provoquant un gros temps dans la baie d'Algoa. La hauteur de houle mesurée dans la baie d'Algoa était d'environ 3,5 m », a rapporté SAMSA dans un article de blog.

"A 14 h 37 le 14 juillet 2020, un rapport a été reçu du contrôle des ports selon lequel le MSC Palak avait perdu des conteneurs par-dessus bord alors qu'il était au mouillage", a indiqué le journal.

L'évaluation initiale était que six conteneurs étaient tombés par-dessus bord et avaient coulé. Lors d'un survol au premier feu le lendemain, il a cependant été confirmé que 23 conteneurs avaient été perdus par-dessus bord.

Un navire de pêche a rapporté mercredi avoir vu des conteneurs dériver à environ 7 milles marins au sud de l'endroit où les conteneurs avaient été perdus.

Le port de Ngqura a été fermé pour le trafic maritime en raison du risque que certains conteneurs aient coulé dans le chenal d'approche

«Un vol de surveillance aérienne a été organisé par les propriétaires pour localiser les conteneurs dérivants qui pourraient présenter un danger pour le transport. SAMSA demande au public de rester vigilant et de signaler tout conteneur aperçu à SAMSA », a déclaré l'organisation.

Aucune cargaison dangereuse n'a été déclarée perdue lors de l'incident.

Cet incident marque le dernier incident de conteneurs par-dessus bord signalé au cours des deux derniers mois.

Fin mai, l'APL England a perdu environ 50 conteneurs par-dessus bord au large de Syndey, en Australie, ce qui a entraîné des accusations contre le capitaine du navire. Environ un mois plus tard, un porte-conteneurs battant pavillon libérien a perdu trois conteneurs par-dessus bord au large des côtes de l'Australie occidentale. Le 22 juin, une barge hawaïenne inter-îles a perdu plus de 20 conteneurs par-dessus bord au large de Hilo.

Malheureusement, ces incidents n’aident pas l’ambition du World Shipping Council de ne perdre aucun conteneur en mer chaque année. Lire: Nombre réel de conteneurs perdus en mer tombant, selon une enquête de la CSM