Un spécialiste britannique de la décompression décroche un emploi dans 14 puits avec un opérateur européen

Well-Safe Solutions, fournisseur de services de démantèlement basé à Aberdeen, a signé un nouvel accord de démantèlement sur le plateau continental britannique (UKCS) avec un opérateur européen non divulgué.

Well-Safe Solutions a révélé jeudi qu’elle avait signé un accord pour brancher et abandonner (P&A) 14 puits sur l’UKCS, expliquant que cet accord est la première portée convenue pour le Défenseur bien sûr plate-forme semi-submersible, achetée en juin 2022 à Awilco Drilling.

Neil Fergusondirecteur des opérations chez Well-Safe Solutions, a déclaré : « C’est une période très excitante pour nos équipes, avec un peu plus d’un mois entre Well-Safe prenant possession du Well-Safe Defender et la signature de ce contrat avec notre dernier client. »

Aucun détail financier pour cet accord n’a encore été divulgué, cependant, la société a expliqué que le projet verra la plate-forme se mobiliser en mars 2023 pendant environ 250 jours de travail.

Gavin Robinsondirecteur commercial chez Well-Safe Solutions, a commenté : « Nous sommes ravis d’accompagner notre client, un leader Opérateur européenà respecter leurs obligations de démantèlement sur ces champs historiques.

« Comme le Well-Safe Guardian et le Well-Safe Protector, le Well-Safe Defender est un actif de déclassement dédié converti à partir d’une plate-forme de forage. Les clients bénéficient d’une empreinte carbone considérablement réduite et de temps de mobilisation plus rapides, car aucun acier vierge n’est requis pour une nouvelle plate-forme.

Selon la société, la plate-forme Well-Safe Defender subit actuellement une « hôte d’améliorations de l’efficacité » dans le cadre de son intégration dans l’entreprise ainsi que la finalisation de sa recertification en vue d’une mobilisation en mars 2023.

« En plus des avantages économiques évidents de cette approche, nous nous attendons à ce que ce travail génère environ 60 nouveaux postes à l’étranger, avec plusieurs rôles de soutien également requis à terre. Cela portera l’effectif total estimé de Well-Safe à 330 personnes au début de 2023 », conclut Robinson.

Well-Safe Solutions souligne que cette annonce de contrat est la dernière d’une « l’été de la croissance » car il avait précédemment annoncé un contrat de démantèlement de puits avec Ithaca Energy ainsi qu’une augmentation du financement en capital de 50 millions de livres sterling (près de 50 millions) par des investisseurs nouveaux et existants.

Les précédents contrats similaires de la société incluent ceux avec Repsol Sinopec et CNR International, pour le démantèlement de 14 puits chacun.