Catégories
Actualités maritimes

Une grande explosion fait 10 morts dans la zone portuaire de Beyrouth

Une énorme explosion près du centre de Beyrouth a tué au moins 10 personnes et envoyé des ondes de choc à travers la capitale libanaise, brisant du verre dans les maisons des gens et provoquant l'effondrement des balcons des appartements, ont déclaré des témoins et des sources de sécurité.

L'explosion s'est produite dans la zone portuaire de la ville, où se trouvaient des entrepôts contenant des explosifs, ont indiqué l'agence de presse libanaise NNA et deux sources de sécurité. Une troisième source de sécurité a déclaré que des produits chimiques étaient stockés dans la zone.

Des images de l'explosion partagées par les résidents sur les réseaux sociaux ont montré une colonne de fumée s'élevant du quartier du port, suivie d'une énorme explosion. Ceux qui filmaient ce qui semblait initialement être un grand incendie ont été rejetés en arrière par le choc.

Au moins 10 corps ont été emmenés dans des hôpitaux, ont déclaré à Reuters une source de sécurité et une source médicale.

On ne savait pas immédiatement ce qui avait provoqué l'incendie qui avait déclenché l'explosion ou quel type d'explosifs se trouvaient dans les entrepôts. Le gouverneur du port de Beyrouth a déclaré à Sky News qu'une équipe de pompiers sur les lieux avait "disparu" après l'explosion.

"J'ai vu une boule de feu et de la fumée se répandre au-dessus de Beyrouth. Les gens hurlaient et couraient, saignaient. Des balcons ont été arrachés des immeubles. Le verre des immeubles de grande hauteur s'est brisé et est tombé dans la rue", a déclaré un témoin de Reuters.

Le ministre de la Santé a déclaré à Reuters qu'il y avait un "très grand nombre" de blessés. Al Mayadeen TV a déclaré que des centaines de personnes avaient été blessées.

Un autre témoin de Reuters a déclaré avoir vu une épaisse fumée grise près de la zone portuaire, puis entendu une explosion et vu des flammes de feu et de fumée noire: "Toutes les fenêtres du centre-ville sont brisées et il y a des blessés qui se promènent. C'est le chaos total."

Le porte-parole de l'ONU, Farhan Haq, a déclaré aux journalistes qu'il n'était pas immédiatement clair quelle en était la cause et qu'il n'y avait aucune indication de blessures chez le personnel de l'ONU.

"Nous n'avons pas d'informations sur ce qui s'est passé précisément, ce qui a causé cela, que ce soit un acte accidentel ou artificiel", a-t-il déclaré.

Le Pentagone américain a déclaré: "Nous sommes conscients de l'explosion et nous sommes préoccupés par la perte potentielle de vies humaines due à une explosion aussi massive."

À Chypre, une île située à l'ouest du Liban, les habitants ont signalé deux grandes détonations successives. Un habitant de la capitale, Nicosie, a déclaré que sa maison tremblait, faisant claquer les volets.

(Reportage de Samia Nakhoul, Yara Abi Nader et Laila Bassam; Reportage supplémentaire du bureau de Dubaï et de Beyrouth; Écriture de Lisa Barrington et Ghaida Ghantous; Édité par Gareth Jones et Edmund Blair)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *